Anna
Bonitatibus

Mezzo-soprano Invité

En savoir plus

Lauréate de l’édition 2015 de The International Opera Awards, pour le projet Semiramide - La Signora regale, consacré à la première Reine de Mésopotamie et à la musique  inspirée  par  sa  séduisante   histoire,   Anna Bonitatibus consacre son attention et ses études à la recherche et à la réévaluation d’un répertoire rare et précieux. Elle compte parmi les titre representé    plus    de    cinquante    opéras,      depuis

L’Incoronazione di Poppea, Orfeo, Il ritorno d’Ulisse in Patria de Claudio Monteverdi et La Didone, Ercole amante et La Calisto de Francesco Cavalli, en passant pour le théâtre musical de Händel (Agrippina, Deidamia, Giulio Cesare, Orlando, Tamerlano, Tolomeo, Il Trionfo del Tempo e del Disinganno) et les compositeurs de l’école napolitaine, de Pergolesi à Cimarosa, jusqu’à son bien aimé Gioachino Rossini: La Cenerentola, Il Barbiere di Siviglia, L’Italiana in Algeri, Le Comte Ory, Il Viaggio à Reims et Tancredi, débuté pendent la saison en course. Les Cantates, les Messes et les Péchés de Vieillesse de Rossini ont en outre vu Anna Bonitatibus en tant que interprète   sur toutes les plus importantes scènes européennes. En incarnant Cherubino de Le Nozze di Figaro - Anna Bonitatibus devient une des interprètes mozartiennes les plus acclamées. Suivront Don Giovanni, Così fan tutte, Mitridate Re di Ponto, La Clemenza di Tito, ainsi que le répertoire sacré et profane du compositeur salzbourgeois.

La Messa di Requiem de Giuseppe Verdi et Ginevra di Scozia de Simon Mayr figurent entre les derniers débuts de la Mezzo italienne qui accorde aussi une place de prédilection au répertoire français dans lequel elle s’est illustrée avec Werther de Massenet, L’Enfant et les sortilèges de Ravel, Roméo et Juliette de Berlioz et de Gounod ou Les contes d’Hoffmann d’Offenbach.

De la Royal Opera House de Londres, à la Bayerische Staatsoper de Munich, en passent pour le Teatro alla Scala, à le Théâtre des Champs-Elysées à Paris, à le Teatro Real de Madrid, La Monnaie de Bruxelles, à la Wiener Staatsoper de Vienne, et dans les salles de concert internationales les plus renommées (de la Russie aux Etats-Unis) Anna Bonitatibus a collaboré avec les chef d’orchestre et les metteurs en scène parmi les plus prestigieux: Sir Charles Mackerras, Riccardo Muti, Sir Antonio Pappano, René Jacobs, William Christie, Ivor Bolton, Myung Whun Chung et Luca Ronconi, Jerome Savary, Pier Luigi Pizzi, Dario Fo, David Alden, Sir Jonathan Miller, Kasper Holten.

Ses enregistrements CD et DVD les plus récents: L’Infedeltà costante consacré à Haydn, Un Rendez-vous : Ariette et Canzoni, un portrait du repertoire de chambre de Gioachino Rossini, Semiramide - La Signora regale, un itinéraire musicale de Nicola Porpora à Manuel Garcia; La Tempesta : Cantates de la compositrice Marianna Martines, tous paru chez DHM/RCA/SONY; La Didone et Ercole amante de Cavalli (OpusArte) et Così fan tutte de Mozart (Arthaus).

En streaming on a récemment pu voir Anna Bonitatibus sur scène depuis La Monnaie de Bruxelles dans une nouvelle production de La Clemenza di Tito mise en scène par Ivo van Hove et dans L’Italiana in Algeri en direct depuis le Staatsoper de Vienne en Avril dernier.

Mise à jour le : 10/06/2016

Prochaine performance


Dernière performance