Territoire

L'Opéra en région

Dans le cadre de sa mission de diffusion et d’implication territoriale, la politique menée par l’Opéra pour être au plus proche des publics régionaux, s’articule autour de quatre axes :

  • la mobilité des 200 artistes de l’Opéra National de Bordeaux ;
  • la mobilité des publics, avec l’accueil des spectateurs régionaux au Grand-Théâtre et à L’Auditorium de l'Opéra ;
  • l’animation du réseau des Pôles Partenaires avec notamment l’élaboration des projets de territoires et de programmes sur mesure ;
  • la diffusion d’un savoir-faire technique unique autour des métiers de la scène.

9 pôles partenaires

Le Théâtre de l’Odyssée de Périgueux et le Centre Culturel Michel Manet de Bergerac en Dordogne,
Le Théâtre le Parnasse de Mimizan et l’Espace culturel Roger Hanin de Soustons et le Pôle du Marsan à Saint- Pierre du Mont dans les Landes,
Le Théâtre Olympia d’Arcachon en Gironde, le Théâtre Ducourneau d’Agen et l’Espace d’Albret de Nérac en Lot-et- Garonne
L’Orchestre de Pau-Pays-de-Béarn dans les Pyrénées-Atlantiques.

L'ancrage territorial de l'Opéra National de Bordeaux se concrétise aussi par d'autres actions.

En partenariat avec 2015-16-Logo-CaissedEpargne.png

Le Pôle de Coopération Chorégraphique du Grand Sud-Ouest

Ce Pôle, créé en 2012, regroupe 3 figures majeures et 3 maisons de l’esthétique classique / néoclassique : Charles Jude, chorégraphe et directeur du ballet de l’Opéra National de Bordeaux, Kader Belarbi, chorégraphe et directeur du ballet du Capitole de Toulouse, tous deux anciens danseurs étoiles au ballet de l’Opéra national de Paris, ainsi que Thierry Malandain, chorégraphe et directeur du Malandain Ballet Biarritz. Ils ont souhaité initier des actions conjointes et promouvoir durablement l’esthétique de la danse classique, de ses racines jusqu’à ses formes les plus actuelles.

Le Malandain Ballet Biarritz a ainsi été accueilli au Grand-Théâtre pour deux représentations de Cendrillon (2015). Kader Belarbi est venu transmettre au Ballet de l'Opéra National de Bordeaux sa pièce, La Reine morte (2015) tandis que Charles Jude a de son côté travailler avec le Ballet du Capitole autour de sa pièce Coppélia (2016). En 2016, c'est un concours de jeunes chorégraphes qui permet d'offrir ainsi à deux lauréats la possibilité de proposer une création pour 2016/2017 au sein de l'Opéra National de Bordeaux et du Malandain Ballet Biarritz. 

 

Xenia Wiest, lauréate du Concours des Jeunes Chorégraphes 2016

Danse
Grand-Théâtre de Bordeaux 4 TENDANCES 6e édition Le Riche / Wiest / Gallotta / Naharin +

Des collaborations régulières avec des artistes ou des compagnies régionales

Hamid Ben Mahi, Florence Lavaud et sa compagnie Chantier Théâtre, Laurent Laffargue, Eric Charbeau et Philippe Cassaban, Antony Egea et sa Compagnie Rêvolution, Faizal Zeghoudi, Malandain Ballet Biarritz, Collectif Yes Igor, Ensemble Sagittarius, Ensemble des Nouveaux Caractères, Association Tutti, Compagnie Eclats, ...