Aller au contenu principal
Alex Rosen
Alex Rosen
Basse

Alex Rosen

Invité
Mise à jour le : 18/01/2023

Biographie

Alex Rosen, basse américaine, originaire de La Cañada en Californie, trouve rapidement sa place dans le répertoire de concert, d'opéra et de chanson. Parmi ses engagements récents, citons Semele de Händel avec l'Opera Philadelphia, La Création de Haydn avec l'Orchestre National de Metz, et la Passion selon Saint-Jean de Bach avec Les Arts Florissants et le Royal Concertgebouw Orchestra sous la direction de William Christie.

Au cours de la saison 19-20, il a chanté Caronte dans une nouvelle production de L'Orfeo de Monteverdi avec la Nederlandse Reisopera, dirigée par Monique Wagemakers. La pièce, entièrement chorégraphiée par Nanine Linning, réunissait dix chanteurs et dix danseurs et comportait une installation artistique du collectif d'artistes néerlandais Studio Drift. Il a interprété le rôle de Seneca dans L'incoronazione di Poppea à l'Opéra de Cincinnati, sous la direction de Gary Thor Wedow, et à l'Opéra de Columbus, sous la direction de Kelly Kuo.

Bien qu'il ait perdu un certain nombre d'engagements au cours de la saison 2020-21 en raison de la pandémie, Alex a tout de même réussi à se produire avec l'Opera Theatre of St. Louis pour leur projet  Opera on the Go. Plus tard, il s'est produit avec le Des Moines Metro Opera dans le rôle de Citheron dans une nouvelle production de Platée.

Alex a commencé la saison 2021-22 en faisant ses débuts au Gran Teatre del Liceu dans le rôle de Truffaldino dans Ariadne auf Naxos. Il s'est ensuite produit au Theater Basel dans les rôle de Il Tempo,  Nettuno et Antinoo dans Il ritorno d'Ulisse in patria de Monteverdi et dans The man with the Night Sweats à la Capella Cracoviensis de Cracovie, ainsi que dans le rôle de Masetto et du Commendatore dans Don Giovanni au Liceu et à l'Opéra National de Bordeaux. Cet été, Alex chante au Festival d’Aix-en-Provence dans L'incoronazione di Poppea en tant que Seneca et que Console.

Alex jouit également d'une collaboration continue avec le pianiste Michał Biel, avec lequel il a remporté le Deuxième prix du concours international 2018 de l'Académie Hugo Wolf. En tant que lauréats de l'Académie de la Fondation Royaumont, ils ont donné des récitals, notamment au Festival Lied Victoria de los Ángeles, à Barcelone et au Wigmore Hall de Londres.

Ses dernières performances

Pygmalion
oct 2023