Alexis
Descharmes

Violoncelle

En savoir plus

Sélectionné en 2008 par le magazine Diapason pour représenter le violoncelle français, avec une dizaine de collègues de sa génération, Alexis Descharmes est un ambassadeur actif de nombreux répertoires pour violoncelle.
Né en 1977, il est formé au Conservatoire de Paris dans les classes de Michel Strauss et Philippe Muller puis intègre en 1998 l'ensemble Court-circuit, au sein duquel il s'implique aux côtés de son directeur artistique Philippe Hurel. Parallèlement, il collabore régulièrement avec l'IRCAM et avec l'Ensemble intercontemporain.
En 2006 il rejoint l'orchestre de l'Opéra national de Paris, tout en poursuivant une activité soutenue dans le répertoire actuel. Il est le dédicataire d'une cinquantaine d'œuvres contemporaines, concertantes ou solistes (Hurel, Saariaho, Fedele, Mantovani, Reynolds, Durieux, Matalon, Imaï, Nillni…).
Alexis Descharmes compte à son actif une trentaine d'enregistrements discographiques, en solo ou avec les ensembles cités plus haut, avec lesquels il s'est produit dans une trentaine de pays. Il a notamment enregistré pour le label æon, l'œuvre pour violoncelle de Kaija Saariaho (ffff Télérama, Coup de Cœur de l'Académie Charles Cros), l'œuvre pour violoncelle de Franz Liszt (Diapason d'Or de l'année 2007), une sélection de Lieder de Schubert, avec son fidèle partenaire Sébastien Vichard, l'œuvre pour violoncelle de Klaus Huber (Grand Prix de l'académie Charles Cros), pour le label mode records (New York), un double album salué par le Gramophone Magazine et consacré à l'œuvre pour violoncelle du compositeur américain Roger Reynolds, et tout récemment plusieurs disques monographiques consacrés aux compositeurs Philippe Hurel, Ricardo Nillni et Maury Buchala.
Par ailleurs, en avril 2015, Alexis Descharmes est nommé violoncelle solo à l'Opéra de Bordeaux (ONBA), où il a pris ses fonctions en janvier 2016. Alexis Descharmes est sponsorisé par la maison D'Addario, fabriquant de cordes (USA).

Depuis octobre 2017, Alexis Descharmes , sur une idée originale de son initiative, endosse le rôle de youtubeur et présente "Celloscope", un format court associant le violoncelle à l'histoire du cinéma, ses deux passions. Hebdomadaire, chaque numéro est publié le mercredi. "Celloscope", qui se veut refléter les émotions du cinéma est tantôt drôle, tantôt émouvant. L'émission est planifiée pour durer une saison.

Mise à jour le : 28/11/2017

Prochaines performances


Dernières performances

Articles liés

Agenda

L’ONBA joue au Musée des Beaux-Arts de Bordeaux

Muséesmusiques #2 : Vivaldi Quatre Saisons | Autour de l'exposition "Le musée se met au vert ! Paysages en représentation(s)". Jeudi 7 décembre, des musiciens de l'ONBA seront au…

 
Lire le magazine