Aller au contenu principal
Amandine Portelli
Amandine Portelli
Mezzo-soprano

Amandine Portelli

Invité
Mise à jour le : 28/06/2023

Biographie

Amandine Portelli est une jeune Mezzo-soprano de 19 ans, actuellement élève au conservatoire de Bordeaux dans la classe de chant lyrique de Maryse Castets, en dernière année de Classe Préparatoire à l'Enseignement Supérieur (CPES). Sélectionnée pour participer à la première Académie de l'Opéra National de Bordeaux pour la saison 2022-2023, elle a chanté le rôle-titre de Didon sur la scène du Grand Théâtre de Bordeaux en février 2023, pour le spectacle Didon et Enée Revisited mis en scène par Louise Brun sur la musique de Purcell.

Elle commence sa formation artistique par la danse classique qu’elle pratiquera une quinzaine d’années à un haut niveau, et découvre le chant à 8 ans en intégrant le Chœur de Filles de la Maîtrise de Bordeaux dirigé par Alexis Duffaure. Elle devient rapidement soliste et ce dernier la choisit en 2018 pour chanter sous sa direction la partie alto solo du Stabat Mater de Pergolèse et l’année suivante, celle du Gloria de Vivaldi. C’est un véritable déclic pour elle, s’ensuit alors plusieurs récitals et concerts pour jeunes talents (Cap Ferret Music Festival, saison musicale de Cathedra, festival Vino Voce de Saint-Emilion…).

En 2020, Salvatore Caputo, chef des chœurs de l’Opéra National de Bordeaux, lui propose de chanter soliste dans le Requiem de Mozart version Czerny et en 2022, dans le Verfügbar aux enfers de Germaine Tillion, avec Polifonia Eliane Lavail. Cette même année, elle chante le Magnificat de Bach en tant qu'alto solo sous la direction de Raphaël Pichon dans le cadre d’un projet du conservatoire et plusieurs autres projets (Requiem de Mozart avec orchestre, « Les Héritiers du futur » de Sally Galet et un programme d'arias du film Farinelli, sous la direction de Thomas Tacquet-Fabre dans le cadre du festival Les Nouvelles Saisons).

En 2023, après le succès de sa Didon, qualifiée par la presse spécialisée de « déjà bouleversante pour son âge avec une voix profonde et riche d’une grande maturité », elle est la troisième nymphe dans le trio des fées de Rusalka et Miss Quickly dans un extrait du 3ème acte de Falstaff, sous la direction de Roberto Gatto dans le cadre du conservatoire.

Elle se perfectionne au travers de nombreuses masterclasses aux côtés de William Christie, Jeff Cohen, Irène Kudela, Claudia Visca, Jean-François Lombard, Florence Guignolet ou encore José-Luis Barreto.

Amandine Portelli a remporté le premier prix à l’unanimité et les félicitations du Jury au Concours Bellan en catégorie junior chant soliste et le premier prix à l’unanimité du concours du Cap Ferret Music Open dans la catégorie junior en 2021.

Ses dernières performances

Fauré
fév 2024
Les Punchlines du Chœur de Showmeuses
oct 2023