Aller au contenu principal
Anders Dahlin par Michal Novak
Anders Dahlin par Michal Novak
Ténor

Anders Dahlin

Invité
Mise à jour le : 27/04/2023

Biographie

Considéré comme l'un des plus grands haute-contres français de sa génération, le ténor suédois Anders J. Dahlin a commencé ses études au conservatoire de musique de Falun en Suède et au conservatoire royal de musique de Copenhague au Danemark, où il est diplômé de la classe de soliste du professeur Kirsten Buhl Möller.

Anders J. Dahlin travaille régulièrement avec des chefs d'orchestre tels que Christophe Rousset, Emmanuelle Haïm, Hervé Niquet, Sir John Eliot Gardiner, William Christie, Alexis Kossenko, Francois-Xavier Roth, René Jacobs, Mark Minkowski et Philippe Herreweghe.

Anders chante régulièrement avec de grands orchestres dans toute l'Europe. En tant que concertiste, il s'est produit à la Tonhalle Zürich, au Théâtre des Champs-Elysées Paris, à la Salle Pleyel Paris, à l'Auditorium de Lyon, à l'Opéra Royal de Versailles, au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles, au Concertgebouw d'Amsterdam, au De Doelen de Rotterdam, au Konzerthaus de Berlin, au Festspielhaus de Baden-Baden, à la Philharmonie de Cologne, au Royal Albert Hall de Londres, au St John's Smith Square de Londres, au Philharmonic Hall de Liverpool, à l'Auditorium national de musique de Madrid, au National Theater de Varsovie, au Oslo Concert Hall, au Berwaldhallen de Stockholm, et au Danish Radio Concert Hall. Anders J. Dahlin a été très applaudi en tant qu'évangéliste dans les Passions de Bach et en tant que ténor soliste dans la Sérénade de Britten.

Ses engagements à l'opéra comprennent plusieurs rôles-titres dans des œuvres de Rameau telles que Zoroastre à Amsterdam ainsi qu'au Théâtre Drottningholm de Stockholm, Atis dans Les Paladins, Platée, Pygmailon, Dardanus à Lille, Castor dans Castor et Pollux à la salle pleyel. Jason dans Médée de Charpentier au TCE. Paris, David dans David et Jonathas avec l'opéra Pinchgut à Sydney en Australie, et plusieurs rôles dans les œuvres de Monteverdi, Lully, Demarest et Campra à travers l'Europe. Parmi les œuvres de Mozart, il a chanté les rôles de Belmonte dans die Entführung aus dem Seraïl, Ferrando dans cosi fan tutte avec l'orchestre du 18ème siècle et récemment Marzio dans Mitridate le festival de Drottningholm 2014. Jason dans Medée de Charpentier au Theater Basel et Basilio/Curzio avec Minkowski à Drottningholm en 2015.

Anders J. Dahlin est le lauréat du prestigieux prix Jussi Björling en 2014.

Ses dernières performances

Le Retour d’Ulysse
oct 2023