Anne-Catherine
Gillet

Soprano Invité

En savoir plus

Née en Belgique, Anne-Catherine Gillet rejoint très jeune la troupe de l’Opéra Royal de Wallonie où elle aborde ses premiers rôles. Rapidement, sa carrière se développe sur les plus grandes scènes : le Théâtre du Capitole à Toulouse l’invite pour de nombreux rôles importants, Sir J. E. Gardiner la choisit pour le rôle de Laoula /L’Étoile de Chabrier qu’elle chante à l’Opéra de Zürich et à l’Opéra Comique de Paris, puis elle fait ses débuts à l’Opéra National de Paris. Elle chante : Sophie/Werther (Liège, Toulon, Lyon et Bastille), Musetta/La Bohème (Liège, Bruxelles, Genève, Opéra National de Bordeaux en oct. 2007), Sophie/Der Rosenkavalier (Toulouse), Constance/Dialogues des Carmélites et Zdenka/Arabella (Toulouse, Liège), Despina/Così fan tutte (Théâtre des Champs-Élysées, Tourcoing, Toulouse, Opéra de Paris Garnier), Susanna/Le Nozze di Figaro (Nice, Toulouse, Liège) et Micaëla/Carmen (Opéra Comique, Marseille, Pékin). Elle chante également les grands rôles baroques : Poppea/L’incoronazione di Poppea (Toulouse dir. Rousset, Côme et Brescia dir. O. Dantone), Aricie/Hyppolite et Aricie (Toulouse, Opéra de Paris dir. E. Haïm). Anne-Catherine Gillet développe une affection particulière pour le répertoire français du XIXe avec les rôles-titres de Cendrillon et de Manon de Massenet (La Monnaie de Bruxelles, Lausanne), Juliette/Roméo et Juliette (Tours, Monte-Carlo) et Leïla/Les Pêcheurs de perles (Nantes, Angers, Liège). Le répertoire du XXe siècle lui offre des rôles tels que Mélisande/Pelléas et Mélisande (Liège), les rôles-titres de L’Héritière et Colombe de J.-M. Damase à Marseille, The Governess/The Turn of the Screw (Francfort), Blanche/Dialogues des Carmélites... Elle a travaillé avec des chefs tels que J. Lacombe, A. Pappano, A. Zedda, P. Davin, J.-C. Malgoire, L. Langrée, J. E. Gardiner, G. Neuhold, M. Armiliato, J.-Y Ossonce, J. Kout, K. Ono, G. Prêtre, C. Rizzi, M. Plasson, M. Minkowski, K. Nagano, E. Pido, Ph. Jordan, P. Arrivabeni, M. Soustrot, A. Altinoglu, J. López Cobos.

Sa discographie comprend L’Aiglon d’Ibert et Honegger dir. Kent Nagano (Decca 2016), Barber-Berlioz-Britten (AEON 2011), Rodrigo de Haendel avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège (Naïve) et les DVD de Carmen dir. J. E. Gardiner (FraMusica 2009) et Werther dir .M. Plasson (Decca 2010).

Récemment, elle interprète Gretel/Hänsel und Gretel (Opéra de Paris), Oscar/Un Ballo in maschera (Chorégies d’Orange), Ilia/Idomeneo (Francfort), Gilda/Rigoletto (La Monnaie et Théâtre du Bolshoi), le rôle-titre/Manon (Opéra de Lausanne), Juliette/Roméo et Juliette (Opéra de Monte-Carlo), le rôle-titre/L’Aiglon de Honegger avec l’Orchestre Symphonique de Montréal, Leila/Les Pêcheurs de perles et Pamina/Die Zauberflöte (Opéra Royal de Wallonie), Adina/L’Elisir d’amore (la Monnaie de Bruxelles), Hero/Béatrice et Benedict (la Monnaie de Bruxelles, Glyndebourne), Minerva/Il Ritorno d’Ulisse in patria (Théâtre des Champs-Elysées, Opéra de Dijon), Caroline/La Chauve-Souris (Marseille), Donna Anna/Don Giovanni (Lausanne)… En concert, elle chante récemment dans Jeanne au Bûcher (Liège, Monte-Carlo, Toulouse, Paris), Monsieur Beaucaire (Radio-France), La Dame de Monte-Carlo (Monaco)…

Parmi ses projets figurent Blanche/Dialogues des Carmélites et Norina/Don Pasquale (Bruxelles), Marguerite/Faust (Liège), Susanna/Le Nozze di Figaro (Marseille), Mélisande/Pelléas et Mélisande (Oviedo, Strasbourg), Angèle/Le Domino noir (Liège, Opéra Comique), Suzanne/Madame Favart d’Offenbach (Opéra Comique), Poppée/Le Couronnement de Poppée (Théâtre des Champs-Elysées), Héro/Béatrice et Bénédict (Liceu de Barcelone)…

Mise à jour le : 20/09/2017

Prochaine performance


Dernière performance