CCN d'Orléans / Maud Le Pladec

Twenty-Seven Perspectives

En savoir plus

Compagnie invitée
En partenariat avec La Manufacture, Centre de Développement Chorégraphique National Nouvelle Aquitaine Bordeaux-La Rochelle.
Production Centre Chorégraphique National d'Orléans en coproduction avec Théâtre de Chaillot-Théâtre National de la Danse, Festival Montpellier Danse, Le Phénix, Scène Nationale de Valenciennes, CDCN La Briqueterie, Biennale du Val de Marne, MC2 Grenoble.

La chorégraphe fait de la Symphonie inachevée de Schubert une partition pour mieux écrire sa danse. Avec Pete Harden, elle a creusé ce monument artistique pour en extraire une série de variations et créer une symphonie chorégraphique.

« La musique tient dans l'œuvre chorégraphique de Maud Le Pladec une place que l'on pourrait qualifier d'essentielle : à la fois point d'ancrage, méthode de composition, puissance agissante, elle est ce par quoi la danse surgit : ce contre quoi elle lutte ou s'adosse, ce avec quoi elle dialogue ou fusionne. Pour cette création, qui fait suite à sa nomination à la direction du Centre Chorégraphique d'Orléans, Maud Le Pladec a voulu revenir à la page blanche, afin de se demander quelle était sa danse ; comme une occasion d'en repenser les bases, les modes de structuration. Les Twenty-seven perspectives dont il est question dans le titre, renvoient au travail de l'artiste Remy Zaugg, qui s'est livré dans son œuvre 27 esquisses perceptives, à la tentative d'épuisement d'un tableau de Cézanne. Comment réinterroger ces monuments artistiques appartenant à l'inconscient collectif ?
A la manière d'une « enquête sur l'acte perceptif », Maud Le Pladec, accompagnée du compositeur Pete Harden, a creusé la structure de la célèbre Symphonie Inachevée de Schubert pour en extraire une série de réinterprétations subjectives et fragmentaires. Par un
acte radical de dissimulation et de spectralisation de sa présence, elle déplace les coordonnées du rapport danse / musique pour ouvrir toutes les perspectives kinesthésiques permises par cette inscription en négatif. Les danseurs deviennent l'écriture d'une musique tout autant que les véhicules de son expressivité renouvelée. Agis par cette partition qui fait vibrer la danse, la décuple, la déchire, les corps se lancent dans une exploration frénétique de l'espace. Dans une dialectique entre éclaircissement et folie, creux et plein, Twentyseven
Perspectives instaure un va-et-vient constant entre composition chorégraphique et symphonie cachée : un contrepoint virtuel et virtuose entre l'ouïe et le regard, le mouvement et les traces vibratoires d'un silence en trompe-l'oeil. »  Gilles Amalvi

Programme

Twenty-Seven Perspectives

Ballet créé dans le cadre du Festival Montpellier Danse le 3 juillet 2018

Toute la saison danse 2020/2021

Distribution

Conception et chorégraphie
Maud Le Pladec

Maud Le Pladec

Conception et chorégraphie

Création musicale et arrangements
Pete Harden

Pete Harden

Musique

Costumes
Alexandra Bertaut

Alexandra Bertaut

Costumes

Lumières
Eric Soyer

Eric Soyer

Lumières

Avec Régis Badel, Amanda Barrio Charmelo, Olga Dukhovnaya, Jacquelyn Elder, Simon Feltz, Maria Ferreira Silva, Aki Iwamoto, Daan Jaartsveld, Louis Nam Le Van Ho, Noé Pellencin.

Création musicale à partir de la Symphonie n°8 de Schubert

#ONB

On vous recommande

Du Mardi 11 mai 2021 au Mercredi 12 mai 2021 Boris Charmatz Infini
Du Mardi 29 juin 2021 au Jeudi 8 juillet 2021 Blanche Neige Preljocaj / Mahler / 79D