Darélia
Bolivar

Danseuse

En savoir plus

Née à La Havane à Cuba, Darélia Bolivar se forme à l’École de Ballet de La Havane de 1986 à 1994. Lauréate du Concours Usreac de La Havane en 1994, elle est engagée au Ballet National de Cuba d’août 1994 à décembre 1999. Elle intègre ensuite pour un an le ballet de la Staatsoper de Dresde (2000-2001), l’Universal Ballet (2001-2002), avant d’être engagée comme danseuse supplémentaire en 2002 puis titulaire en 2003 au Ballet de l’Opéra National de Bordeaux, où elle a participé à Giselle (pas de six), Le Lac des cygnes (quatre petits cygnes), Serenade (quatre Russes). Son répertoire comprend des chorégraphies de A. Alonso, A. Mendez, I. Tenorio, O. Araiz, J. Lazzini, M. Petipa, H. Spoerli, G. Tetley, J. Neumeier, V. Scholz, J. Cranko, S. Lifar, A. Bournonville, V. Derevianko, Charles Jude. Elle danse Le Messie de M. Wainrot, Casse-Noisette de Charles Jude, Noces de B. Nijinska et Le Sacre du printemps de L. Massine à Bordeaux et en tournée. Lors de la saison 2007-2008, elle danse dans la création mondiale de Carlotta Ikéda, Zatoïchi, à Bordeaux et en tournée, dans Don Quichotte (Dryade) et dans Giselle à Bordeaux et en tournée. Dans le programme Quatre Tendances en novembre 2008, elle interprète la chorégraphie In the Middle, Somewhat Elevated de William Forsythe. En 2009, elle danse dans la nouvelle chorégraphie de Charles Jude Roméo et Juliette et dans la reprise de Coppélia. Elle danse, en octobre 2009, dans Petrouchka de Fokine, dans L’Après-midi d’un faune de Nijinski (Nymphe) et dans Le Sacre du printemps de Massine célébrant le Centenaire des Ballets Russes à Bordeaux et en tournée à Massy pui à San Sebastian avant de se produire, en décembre 2009, dans Le Lac des cygnes à l’Opéra National de Bordeaux.

Darélia Bolivar est membre du Corps du Ballet de l'Opéra National de Bordeaux."

Mise à jour le : 04/07/2016