Des aiguilles, du fil, du tissu et des masques

29 avril 2020

Des aiguilles, du fil, du tissu et des masques

Après avoir apporté son soutien au personnel soignant en livrant à l'ARS en mars dernier, 1200 masques FFP2 (reste du stock H1N1),
l'Opéra National de Bordeaux se lance dans la fabrication de masques pour le personnel et les habitants de la Métropole de Bordeaux.

Quelques semaines de travail intenses ont été nécessaires pour organiser les conditions d'une fabrication en série, aux normes de qualité et de sécurité, pour réaliser quelques prototypes et garantir des conditions de travail absolument sécurisées pour des équipes.

La semaine dernière, Jean Philippe Blanc, chef de l’atelier couture de l’Opéra, et son équipe ont sorti la première série de masques. Des volontaires au sein du personnel mais aussi des retraités de l’ONB vont apporter leur contribution, en en réalisant également depuis chez eux.

En tissu, lavables, ceux-ci seront, dans un premier temps, destinés au personnel de la maison en fonction des besoins et des recommandations des pouvoirs publics.

Dans un second temps, les masques fabriqués iront rejoindre le stock que constitue la Métropole de Bordeaux pour répondre aux besoins de ses habitants au moment du déconfinement.

C'est donc plusieurs milliers de masques qui doivent être fabriqués au sein de l’Opéra sur les semaines à venir !

photo ©ONB
photo ©ONB