Skip to main content
Anna Bonitatibus Frank Bonitatibus
Anna Bonitatibus Frank Bonitatibus
Mezzo-soprano

Anna Bonitatibus

Invité
Mise à jour le : 18/01/2023

Biographie

Anna Bonitatibus, née dans la région de Basilicate, dans le sud de l'Italie, a fait ses débuts à la Scala de Milan en 1999 dans Don Giovanni sous la direction de Riccardo Muti. Son répertoire comprend des œuvres du premier baroque, du bel canto et plus de cinquante opéras en collaboration avec les chefs d'orchestre et les metteurs en scène les plus renommés tels que Ivor Bolton, Sir Antonio Pappano, René Jacobs, William Christie, Myung-Whun Chung, Franz Welser-Möst, Sir Charles Macherras, Marcello Viotti, Roberto Abbado, Alain Altinoglu, Marc Minkowski, Alan Curtis et Teodor Currentzis. Des représentations d'œuvres importantes de Mozart, Händel et Rossini l'ont amenée sur les plus grandes scènes d'Europe et dans les salles de concert du monde entier. Les « rôles-culottes », dont son incarnation de Cherubino, ont fait d'elle une interprète de Mozart internationalement acclamée.

L'une des passions d'Anna Bonitatibus est la recherche musicale, la découverte d'œuvres musicales inconnues du passé qu'elle présente au public. Depuis son premier enregistrement de La Griselda de Vivaldi en 1992, elle s'est distinguée dans de nombreux CDs primés en tant qu'interprète d'opéras baroques, d'opéras bouffes napolitains et du répertoire français. Anna Bonitatibus a reçu le prix du meilleur enregistrement d'un programme d'airs pour son CD Semiramide, la Signora regale lors des International Opera Awards 2015. En 2016, elle a effectué une tournée européenne avec des airs choisis de ce CD, en compagnie de l'orchestre baroque Collegium 1704, avec des concerts notamment à Baden-Baden, Essen et au Wigmore Hall à Londres, où elle est revenue en 2018 et 2021 pour des récitals de mélodies italiennes.

Son dernier CD avec l'Orchestre de la Radio de Munich, en travesti, qui se penche sur les soi-disant « rôles-culottes », a également été accueilli avec une grande approbation et un écho positif.

Les points forts des saisons passées incluent ses débuts à l'Opéra National de Bordeaux en tant que Dulcinée dans Don Quichotte de Massenet sous la direction de Marc Minkowski, Cherubino dans Le nozze di Figaro au Gran Teatre del Liceu Barcelona, Cecilio dans Lucio Silla au Théâtre de la Monnaie à Bruxelles, Il Destino dans La Calisto au Bayerische Staatsoper de Munich et au Teatro Real de Madrid, Sesto dans La Clemenza di Tito à Varsovie, Agrippina et ses débuts dans le rôle de Penelope dans Il ritorno d'Ulisse in patria de Monteverdi au The Grange Festival, Ottone de Händel en concert à Moscou, Giunone dans Ercole amante à l'Opéra Comique de Paris, le rôle-titre dans Enrico di Borgogna de Donizetti à Bergame, Carmen à Madrid et Merope de Riccardo Broschi aux Innsbrucker Festwochen ainsi que Sesto dans La Clemenza di Tito sous la direction de Benjamin Bayl à l'Opéra Royal de Wallonie Liège. Dernièrement, elle a incarné avec grand succès le rôle-titre d'Agrippina à l'Opéra national de Hambourg.

En concert, elle a été invitée au Wigmore Hall de Londres, à Helsinki, Bologne, Pesaro, Potsdam et Linz, ainsi qu'au gala d'opéra Aids à Bonn, au festival Al Bustan à Beyrouth et au festival Händel de Karlsruhe.

Les engagements de la saison 2021/22 comprennent entre autres Agrippina au Bayerische Staatsoper de Munich, une tournée européenne en tant que Tigrane dans Radamisto de Händel ainsi que son retour à l'Opéra de Zurich pour une série de représentations de la production reportée de L'Olimpiade de Pergolèse.

Elle revient en outre au Wigmore Hall de Londres pour un récital et au Festival Händel de Karlsruhe pour un concert de gala, et se produira également avec le Händelfestspielorchester Halle sous la direction d'Attilio Cremonesi.

Parmi ses projets futurs, on peut citer le rôle-titre dans une nouvelle production de Xerxès de Händel au Händelfestspiele Halle, également sous la direction d'Attilio Cremonesi, une tournée de concerts avec le Requiem de Verdi et un autre récital au Wigmore Hall.