Skip to main content
Marie-Thérèse Keller
Marie-Thérèse Keller
Mezzo-soprano

Marie-Thérèse Keller

Invité
Mise à jour le : 02/03/2020

Biographie

Marie-Thérèse Keller débute ses études de chant au Conservatoire National de Région de Strasbourg, où elle obtient un premier prix de chant, un premier prix d'Art Lyrique, ainsi qu'un prix de Musique de Chambre Baroque. Elle suit en parallèle des études d'anglais et d'allemand à l'Université de Strasbourg. Elle rejoint par la suite l'Ecole de l'Opéra de Paris, où elle est élève de Hans Hotter et Denise Dupleix. Durant cette période, elle participe à de nombreux spectacles à l'Opéra de Paris, à l'Opéra-Comique, ainsi que dans divers théâtres français et étrangers.

Parmi les nombreux rôles de Marie-Thérèse Keller, il convient de citer Concepción dans l'Heure Espagnole qu'elle a notamment interprété à Toulouse sous la direction de Michel Plasson, Carmen au festival de Baalbek, Charlotte dans Werther à l’Opéra de Metz, Mallika dans Lakmé et Alisa dans Lucia di Lammermoor auprès de Natalie Dessay, Mignon, Suor Angelica, Gianni Schicchi, La Fiancée Vendue, Lulu à l’Opéra de Paris, La Belle Hélène, Mère Marie de l’Incarnation (Dialogues des Carmélites), Geneviève dans Pelléas et Marthe (Faust) au Grand-théâtre de Tours, La Femme du Maire (Jenufa) à l’Opéra National de Bordeaux, Ihre Mutter (Lulu) à l’Opéra de Paris, Flora (Traviata) au Grand Théâtre de Genève Jenufa à l’Opéra d’Avignon, Paola (La Princesse de Trébizonde) à Saint-Etienne et à Limoges.

Marie-Thérèse Keller se produit souvent en récital, et a interprété de nombreux Oratorios tels Le Requiem de Verdi, le Chant de la Terre.

Elle a travaillé sous la direction de chefs prestigieux, tels Michel Plasson, Marek Janowski, Armin Jordan, Simon Rattle…

Plus récemment, elle interprète le rôle Ninetta (La Périchole) à Grenoble et à l’Opéra de Versailles.

Parmi ses projets, Gertrude (Roméo et Juliette) à l’Opéra National de Bordeaux…