Erin
Morley

Soprano Invité

En savoir plus

Erin Morley, l'une des sopranos coloratures lyriques les plus prisées aujourd'hui, a été encensée pour la « clarté soyeuse de sa voix et la précision de son colorature » (New York Times). Lauréate du Beverly Sills Award et diplômée du Lindemann Young Artist Development Program du Metropolitan Opera, ses prestations ont été saluées par la critique dans le monde entier et elle se produit désormais régulièrement sur les plus grandes scènes d’opéra du monde, telles que le Wiener Staatsoper, le Bayerische Staatsoper de Munich, l'Opéra national de Paris, le Festival de Glyndebourne, l'Opéra de Santa Fe, l'Opéra de Los Angeles et, bien sûr, le Metropolitan Opera, où elle a chanté plus d’une centaine fois et a participé à cinq émissions « Live in HD ».

Parmi les temps forts de la saison 2020/2021, citons Zerbinetta dans Ariane à Naxos et Sophie dans Le Chevalier à la rose au Wiener Staatsoper, Titania dans Le Songe d'une nuit d'été à Santa Fe et une apparition remarquée lors du gala « Met Stars at Home », où elle a ravi le public en s'accompagnant au piano en chantant l’air « Chacun le sait, chacun le dit » de La Fille du Régiment. En concert, Erin Morley prend part à une tournée avec Christian Thielemann et la Staatskapelle de Dresde dans un programme de lieder de Brentano, de Strauss et se produit en récital à Paris aux côtés de Gerald Martin Moore. Elle a également été invitée à chanter Olympia dans Les Contes d'Hoffmann au Metropolitan Opera et Titania dans Le Songe d’une nuit d’été au Wiener Staatsoper.

La saison passée, elle a notamment incarné Titania dans une nouvelle production du Songe d'une nuit d'été au Wiener Staatsoper et Gilda dans Rigoletto au Bayerische Staatsoper. Elle a participé aux célèbres concerts télévisés de la Saint-Sylvestre avec la Staatskapelle de Dresde et Christian Thielemann, interprétant la Princesse Mi dans Le Pays du sourire de Franz Léhar. Erin Morley a également été invitée à chanter Gilda sur la scène du Semperoper Dresden, Sophie dans Werther au Metropolitan Opera, Zerbinetta dans Ariane à Naxos au Bayerische Staatsoper et au Hong Kong Arts Festival, Il delirio amoroso de Haendel avec le Royal Concertgebouw Orchestra sous la direction d’Emmanuelle Haïm.

Plus récemment, elle a interprété les rôles de Konstanze dans L’Enlèvement au Serail, Sophie dans Le Chevalier à la rose à l'Opéra de Paris, Gilda dans Rigoletto, Zerbinetta dans Ariane à Naxos et Sophie au Wiener Staatsoper, Fiakermilli dans Arabella et Gilda au Bayerische Staatsoper, Lucia di Lammermoor à Nancy, La Reine de la nuit dans La Flûte enchantée, Roxana dans Le Roi Roger, Mademoiselle Silberklang dans Der Schauspieldirektor et Le Rossignol de Stravinsky à l'Opéra de Santa Fe, Zerbinetta à Glyndebourne, Sandrina dans La finta giardiniera à Lille et Dijon sous la direction d’Emmanuelle Haïm, Cunegonde dans Candide à l’Opéra de Los Angeles sous la direction James Conlon mais aussi avec de Yannick Oézet-Séguin et l'orchestre Phildalephiaa aux côtés des acteurs Alek Shrader, Bradley Cooper et Carey Mulligan, et au Carnegie Hall Centenary avec John Lithgow.

La carrière d’Erin Morley a connu un véritable tournant lorsqu'elle est montée sur scène au pied levé pour chanter Sophie dans une série de représentations de Der Rosenkavalier au Metropolitan Opera lors de la saison 2013-2014, saluée par la critique comme « un succès majeur ». Depuis, les spectateurs du MET l'ont également entendue dans la nouvelle production du Chevalier à la rose de Robert Carsen, dans le rôle d'Olympia dans Les Contes d'Hoffmann, dans le rôle de Constance dans Dialogues des Carmélites et dans le rôle de Pamina dans La Flûte enchantée, pour ne citer que ces derniers.

Elle s'est produite en concerts aux côtés d’orchestres de premier plan, tels que le Cleveland Orchestra, le Chicago Symphony Orchestra, le Philadelphia Orchestra, le Boston Symphony Orchestra, le New York Philharmonic, le LA Philharmonic, le Deutsches Symphonieorchester Berlin et le Rotterdam Philharmonic Orchestra. Elle a participé à des tournées avec Harry Bicket et The English Concert, Louis Langrée et le Mostly Mozart Festival Orchestra, avec la Chamber Music Society of Lincoln Center et le Met Chamber Ensemble au Zankel Hall de Carnegie. Elle donne également des récitals aux côtés des pianistes Vlad Iftinca (Salt Lake City's Virtuoso Series, Carnegie's Weill Hall et Festival du Lied à Fribourg), Ken Noda (Philadelphia Chamber Music Society, Brigham Young University) et Alice Tully (Hall Vocal Arts Honors Recital).

Parmi ses nombreux enregistrements, citons Sophie dans Le Chevalier à la rose, enregistrement nominé aux Grammy Awards, publié en DVD/Blu-Ray par le label Decca ; Sandrina dans La Fausse jardinière avec Emmanuelle Haïm pour le label Erato ; Woglinde dans Le Crépuscule des dieux récompensé par un Grammy Award, chez Deutsche Grammophon ; Marguerite de Valois dans Les Huguenots enregistré en direct du Bard SummerScape pour l'American Symphony Orchestra, la Troisième Symphonie de Carl Nielsen avec Alan Gilbert et le New York Philharmonic pour Da Capo Records ou encore Sylvie dans La Colombe de Charles Gounod avec Sir Mark Elder et le Hallé Orchestra pour le label Opera Rara.

Erin Morley a étudié le violon et le piano dès son plus jeune âge et a fréquemment travaillé avec sa mère violoniste. Diplômée de l'Eastman School of Music, elle a ensuite obtenu un Master of Music Voice à la Juilliard School et un Artist Diploma au Juilliard Opera Center en 2007, où elle s’est vue décerner le Prix Florence & Paul DeRosa. Erin Morley a également suivi une formation à l'Opera Theatre of St. Louis en tant que Gerdine Young Artist, au Ravinia Festival Steans Institute et à la Wolf Trap Opera Company en tant que Filene Young Artist. Elle a remporté le Premier prix du Concours de lieder Jessie Kneisel en 2002, le Premier prix du Concours de la Fondation Licia Albanese-Puccini en 2006, le Troisième prix du Concours international de chant du Wigmore Hall de Londres en 2009 et a reçu la bourse de carrière Richard Tucker en 2013.

Mise à jour le : 02/07/2021

Prochaine performance