Evgeny
Nikitin

Baryton-basse Invité

En savoir plus

Evgeny Nikitin est originaire de Mourmansk, dans le nord de la Russie. Composer, chanter, jouer de la guitare dans des groupes de heavy metal sont ses premières amours mais ses aptitudes vocales le mènent dans une autre direction. Il est accepté au Conservatoire de Saint-Pétersbourg en 1992 et alors qu’il n’est encore qu’étudiant, il obtient ses premiers engagements au Mariinski sous la direction de Valery Gergiev. Très rapidement, les grands opéras et festival d’Europe, d‘Amérique et d’Asie l’invitent à se produire sur leurs scènes.
2002 marque ses débuts au Metropolitan Opera dans Guerre et Paix. Il y est par la suite régulièrement engagé et interprète les rôles de Colline (La Bohème), Pogner (Die Meistersinger von Nurnberg), Fasolt (Das Rheingold), Oreste (Elektra), du Wanderer (Siegfried), de Rangoni (Boris Godounov), Klingosr (Parsifal).
Evgeny Nikitin fait ses débuts parisiens au Théâtre du Châtelet dans le rôle-titre de The Demon de Rubinstein et y revient en 2005 pour chanter Boris Godunov. Il se produit ensuite à l’Opéra de Paris et y interprète les rôles de Jochanaan (Salome), Klingsor, Tomski (La Dame de Pique), Gunther (Götterdämmerung), Oreste, le rôle-titre de Il Prigioniero de Dallapiccola.
En 2008, il fait ses débuts au Bayerische Staatsoper dans le rôle de Jochanaan dans Salomé puis y apparaît régulièrement en Klingsor et Telramund (Lohengrin). Il s’y est récemment produit dans les rôles-titre du fliegende Holländer et de L’Ange de Feu de Prokofiev.
Evgeny Nikitin est régulièrement à l’affiche des plus grands festivals ; notons ses récentes participations aux festivals de Salzburg dans Iolanta et de Verbier dans Salome et Fidelio.
En concert, Evgeny Nikitin chante les Chants et Danses de la Mort de Moussorgski au Festival Schleswig Holstein et à la Philharmonie de Berlin, le Couronnement et la Mort de Boris Godounov avec l’orchestre de l’Accademia di Santa Cecilia à Rome, la Symphonie n°8 de Mahler et The Demon avec le LSO, Oedipus Rex avec le Müncher Philharmoniker, le Requiem de Verdi avec le National Symphony Orchestra Washington, Salome avec le Boston Symphony Orchestra, Lohengin avec le Concertgebouw Orchestra.
Il chante également ses rôles fétiches régulièrement au Mariinski ainsi qu’au festival des Nuits Blanches de Saint Pétersbourg : Boris Godounov, Filippo (Don Carlo), Der fliegende Höllander, Amfortas, Wotan (Das Rheingold), le Wanderer, Don Giovanni.
Parmi ses engagements récents, citons Parsifal et Boris Godounov à l’Opéra de Paris, Tosca et Fidelio au Wiener Staatsoper, Tristan und Isolde au Metropolitan Opera, Parsifal (Klingsor), Tosca, Don Carlo à Baden Baden, Der fliegende Holländer à Madrid, Toronto, Paris, Leipzig et Tokyo, Parsifal (Amfortas) à Berlin et Valence (sous la baguette de Lorin Maazel), Fidelio à Naples et Valence, Salome à Zurich et Amsterdam, Tosca à Chicago et Boris Godounov dans une production du Mariinski de Saint-Pétersbourg.
Evgeny Nikitin a enregistré plusieurs disques sous la direction de Valery Gergiev : Boris Godounov et Semyon Kotko pour Philips Classics, et récemment Parsifal (rôle d’Amfortas) avec le Theâtre Mariinski.
Lors de la saison 2018/2019, il chante dans Lohengrin au Wiener Staatsoper, Götterdämmerung au Metropolitan Opera ainsi que Fidelio au Luxembourg... Parmi ses projets se trouvent Ibn-Hakia dans Iolanta et Klingsor dans Parsifal sous la direction de Valery Gergiev à la Philharmonie de Paris (sept.2019)...

 

Mise à jour le : 17/05/2019

Prochaine performance


Dernière performance