Giuseppina
Bridelli

Mezzo-soprano Invité

En savoir plus

Née à Plaisance, Giuseppina Bridelli obtient son diplôme de chant au Conservatoire Giuseppe Nicolini de sa ville natale. En 2007, elle remporte le Concours International de Chant As.li.co et fait ses débuts à 21 ans dans Despina/Così fan tutte dirigé par Diego Fasolis. En 2008, elle entre à la Scuola dell’Opera italiana du Théâtre de Bologne où elle reçoit l’enseignement d’artistes tels que Raul Gimenez, Sonia Ganassi, Francisco Araiza, Sonia Prina, Bruno Bartoletti, Dolora Zajick. Finaliste de plusieurs concours internationaux : Hans Gabor Belvedere (2008), Neue Stimmen (2009) et Pietro Antonio Cesti Innsbruck (2011), elle remporte le Premier prix du Concours du Centro de la Cappella dei Turchini de Naples (2012), Premier prix du Concours de Chant baroque de Vicenza, Deuxième prix du Concours de Chant de Froville et en mai 2013 le Deuxième prix du Concours Vocal International Stanislas Moniuszko à Varsovie ainsi que le Concours Renata Tebaldi 2013 à San Marino.

Giuseppina Bridelli débute dans le rôle de Cherubino/Nozze di Figaro (Teatro San Carlo de Naples dir G. Ferro 2016), Despina/Così fan tutte (Opéra de Florence 2015, Opéra de Bologne 2014), et Corinna/Le Voyage à Reims (Festival de Pesaro 2015), ainsi que Sesto/La Clemenza di Tito (Opéra de Saint Etienne), Après ses débuts dans le rôle d’Idamante/Idomeneo de Mozart (2010), elle chante à l’Opéra de Bologne Enrichetta di Francia/I Puritani, Lucia/La Gazza ladra, Flora/La Traviata, Tisbe/La Cenerentola, Mercedes/Carmen, Bianca/La Rondine, Zerlina/Don Giovanni Fidalma/Il matrimonio segreto (Stresa Festival 2010), Enrichetta/I Puritani et Mercedes/Carmen (Japon 2011), Zulma/L’Italiana in Algeri, Flora/La Traviata (Teatro San Carlo de Naples 2012 et tournée à Hong Kong) Troisième Nymphe/Rusalka (Teatro San Carlo de Naples), Zaida/Il Turco (Opéra de Nantes Angers, Opéra de Luxembourg), Ernesto/Il Mondo della luna de Haydn (Opéra de Monte-Carlo 2014), Ippolita/Elena de Cavalli (Opéra de Lille et Lisbonne), Asteria/Bajazet de Gasparini (Opera Barga avec Auser Musici, enregistré par Glossa), le rôle-titre/Orontea de Cesti (Innsbruck Festwochen 2014), Die Zauberflote (Teatro Petruzzelli de Bari), Sesto/La Clemenza di Tito (Opéra de Saint-Etienne), Amore/Orfeo et Eurydice de Gluck (San Carlo de Naples), Poppea/Le Couronnement de Poppée (Cracovie), Aristeo/l’Orfeo de Luigi Rossi (Opéra national de Lorraine et Versailles), Minerva/La Guerra de los gigantes de Duron (Teatro de la Zarzuela de Madrid), Selene/Berenice de Haendel (Gottingen)...

En concert, elle chante dans The Fairy Queen de H. Purcell et Ariel/La Tempête de J. Sibelius (Teatro Sociale de Como), productions suivies par Phaedra de Britten, Cinque frammenti di Saffo de Dalla Piccola et Ruckert Lieder de Mahler (Bologne dir. R. Polastri), Das Knaben Wunderhorn de Mahler et le monologue Le Bel indifferent de Tutino (Festival de la Valle d’Itria 2010), dans l’oratorio Angela/Estaba madre de L. Bacalov (Udine, Trieste et Forli). 

Elle se produit également en récital à l’Eglise des Billets à Paris et sur les scènes suivantes : Festival di St. Michel en Thierache, Unione Musicale de Turin avec l’Ensemble Auser Musici dir. Carlo Ipata, Festival de Froville, Vicenza au Teatro Olimpico, Centro di musica Antica Pietà de Turchini, Venetian Center for Baroque Music, Festival d’Ambronay, Festival della Valle d’Itria, où elle participe à Rodelinda de Haendel et la Missa di Santa Cecilia de Scarlatti. Suivent les rôles de Amore et Poesia dans Il Novello Giasone de Cavalli-Stradella et en 2012 la Passione secondo Matteo de Bach (Teatro Comunale de Bologne), Ottavia/L’Incoronazione di Poppea, Clori/Gli Equivoci nel Sembiante de Scarlatti avec l’ensemble Auser Musici à Opera Barga et à Napoli (C. Ipata/Dagny Müller), Flora/L’incoronazione di Dario (Vivaldi) avec Ottavio Dantone et Accademia Bizantina au Festival de Beaune et à Bremen en 2013 (enregistré par Naïve), elle se produit à nouveau avec Cappella Mediterranea (Gand et Saint-Denis 2016), Nuits d’été de Berlioz (Philharmonie de Luxembourg), l’Orfeo de Monteverdi avec l’Ensemble l’Arpeggiata, dir. Christina Pluhar (Utrecht, Bremen aux cotés de Rolando Villazon et Magdalena Kozena, Gand).

En 2017 elle sera à nouveau Mercedes/Carmen (San Carlo de Naples) et reprend son rôle dans l’Orfeo de Rossi... 

Mise à jour le : 08/03/2017

Prochaine performance


Dernière performance