Iestyn
Davies

Contre-ténor Invité

En savoir plus

Iestyn Davies est un contre-ténor britannique largement reconnu comme l'un des meilleurs chanteurs au monde, célébré pour la beauté et la dextérité technique de sa voix et son intelligence musicale. La reconnaissance critique de son travail se traduit par deux Gramophone Awards, un Grammy Award, un RPS Award (jeune chanteur de l'année), le Critics' Circle Award et, récemment, une nomination aux Olivier Awards. Il a reçu le MBE (honneurs de la Reine) en 2017 pour services rendus à la musique.

Bien que portant un nom gallois, Iestyn est originaire de York et né dans une famille de musiciens, son père étant le violoncelliste fondateur du Fitzwilliam String Quartet. Il a commencé sa vie de chanteur en tant que choriste au Saint-John's College, à Cambridge, sous la direction du Dr George Guest, puis de Christopher Robinson. Plus tard, après avoir obtenu un diplôme en archéologie et en anthropologie au Saint-John's College de Cambridge, Iestyn a étudié à la Royal Academy of Music de Londres, dont il est aujourd'hui membre.

En 2015, il a enchanté le public londonien en chantant le rôle de Farinelli dans la pièce Farinelli and the King avec Mark Rylance au Globe Theatre. Le projet, qui a remporté un énorme succès, a été transféré dans le West End et nommé pour plusieurs Olivier Awards.

Ses engagements à l'opéra incluent Ottone (L'incoronazione di Poppea/Monteverdi) pour l'Opéra de Zurich et l'Opéra du Festival de Glyndebourne ; Arsace (Partenope/Handel) pour le New York City Opera ; Oberon (A Midsummer Night's Dream/Britten) pour le Houston Grand Opera, l'English National Opera et le Metropolitan Opera, New York ; Apollo (Death in Venice/Britten) pour l'English National Opera et pour ses débuts à la Scala de Milan ; Hamor (Jephtha/Handel) pour le Welsh National Opera et l'Opéra National de Bordeaux ; Niobe de Steffani au Royal Opera House, Covent Garden ; ses débuts au Metropolitan Opera Unulfo (Rodelinda/Handel) où il s'est également produit dans le rôle de Trinculo The Tempest ; le Lyric Opera de Chicago dans Rinaldo ; Bertarido Rodelinda pour l'English National Opera ; ses débuts à l'Opéra Comique et aux festivals de Munich et de Vienne dans Written on Skin de George Benjamin et le rôle-titre Rinaldo pour le Glyndebourne Festival Opera. Il est retourné à Glyndebourne en 2015 pour le rôle de David dans Saul de Haendel.

En concert, il s'est notamment produit au Teatro alla Scala de Milan avec Dudamel, au Concertgebouw et à la Tonhalle avec Koopman, au Barbican, au Théâtre des Champs-Élysées, Lincoln Centre et aux BBC Proms au Royal Albert Hall avec des orchestres tels que le Bournemouth Symphony Orchestra, le London Philharmonic, le Britten Sinfonia, le Concerto Köln, le Concerto Copenhagen, l'Ensemble Matheus, l'Orchestra of the Age of Enlightenment, l'Academy of Ancient Music et le Scottish Chamber Orchestra. Il a récemment fait ses débuts, en récital, au Carnegie Hall de New York. Il entretient une relation fructueuse avec le Wigmore Hall, où, au cours de la saison 2012/13, il a organisé sa propre résidence.

Ses enregistrements comprennent deux versions du Messie de Handel (New College Oxford, AAM/Naxos) et (Polyphony, Britten Sinfonia/Hyperion), les Anthems de Handel pour Chandos sur Hyperion, Flavio de Handel pour Chandos avec The Early Opera Company et Christian Curnyn, l'Oratorio de Pâques de Bach avec Retrospect Ensemble, son premier enregistrement solo Live at the Wigmore Hall avec son propre Ensemble Guadagni, un disque de Cantates de Porpora avec Jonathan Cohen et Arcangelo, un disque primé d'œuvres pour Guadagni pour Hyperion et un disque d'arias de Handel avec The King's Consort pour Vivat. 2014/5 a vu la sortie de The Art of Melancholy, un récital de chansons de Dowland pour Hyperion, Flow my tears, chansons pour luth, viole et voix sur le label Wigmore Live et Arise my muse pour lequel il a reçu le Gramophone Recital Award. Il a également enregistré des cantates de Bach avec Arcangelo, des chansons de Faure avec Malcolm Martineau ainsi que le Magnificat et la Messe en si mineur de Bach, tous deux chez Hyperion.

Iestyn Davies a reçu en 2010 le prix du jeune artiste de l'année du Royal Philharmonic, le Gramophone Recital Award 2012 et 2014, le Critics' Circle Awards 2013 jeune talent exceptionnel (chanteur).

Mise à jour le : 02/07/2021

Prochaine performance