Ingela
Brimberg

Soprano Invité

En savoir plus

Traduction de la biographie en anglais qui se trouvait dans programmation
La soprano suédoise Ingela Brimberg a chanté cet hiver pour la première fois le rôle de Brünnhilde au Theater an der Wien. Au printemps, Ingela sera Senta dans Der fliegende Holländer au Staatsoper Hamburg, et sera ensuite Elsa dans Lohengrin à La Monnaie à Bruxelles. La saison dernière elle a chanté le rôle d'Elettra dans Idomeneo au Göteborg Opera, le rôle-titre dans Elektra de Strauss au Staatstheater Kassel et Chrisothemis dans une version concert d'Elektra au Verbier Festival. Ingela est aussi apparue en tant que Senta au Teatro Real Madrid et au Deutsche Oper Berlin.

Ingela Brimberg a précédemment interprété le rôle-titre dans Tosca au Oper Köln et elle a chanté Senta à Caen, au Luxembourg, au Theater an der Wien avec le chef Marc Minkowski, au Wagner Gevena Festival et en concert au Oper Köln. Elle a joué Leonore dans Fidelio au Verbier Festival 2014 (dirigé par Minkowski et sorti en CD /Errato), elle a été Female Chorus dans The Rape of Lucretia au Deutsche Oper et Elektra dans une spectaculaire production signée La Fura dels Baus à Umeå (Capitale Européenne de la Culture), sorti en DVD (Unitel Classica).

Après avoir chanté des rôles de mezzo comme Rosina et Cherubino, Ingela Brimberg a fait ses débuts en tant que soprano en chantant Konstanze dans Die Entführung aus dem Serail avec le Folkoperan de Stockholm en 2003. Depuis elle a interprété des rôles tels qu'Amelia dans Un ballo in Maschera, Donna Anna dans Don Giovanni (Folkoperan) et les rôles-titres de Jenufa (NorrlandsOperan), Katja Kabanova (the Göteborg Opera) et Aida (Malmö Opera). Ingela a chanté le rôle de Tosca au Göteborg Opera, à l'Opéra National de Finlande et au Den Jyske Opera (Danemark) et a été Lady Macbeth dans le Macbeth de Verdi (à l'Opéra de Toulon). Parmi ses autres engagements on compte les rôles-titres de Manon Lescaut (Den Jyske Opera), Salome (Teatro Verdi, Trieste) et en concert elle a chanté Sieglinde dans le troisième acte de Die Walküre avec l'Orchestre symphonique de la radio suédoise et le chef Daniel Harding.

Durant ses débuts à La Monnaie,  Ingela Brimberg a interprété Valentine dans Les Huguenots (dirigé par Marc Minkowski et sacré meilleure production de l'année 2011 par le magazine Opernwelt) et elle a fait ses débuts à l'Opéra Royal de Stockholm au printemps 2013 en tant que Ellen Orford dans Peter Grimes. La même année, elle a chanté Senta pour la première fois en concert avec des représentations en France, en Autriche et en Espagne (dirigée par Minkowski, sorti en CD par Naïve).
Ingela Brimberg a été formée à l'Académie de musique et d'arts dramatiques à l'Université de Göteborg.

Mise à jour le : 06/04/2018

Prochaine performance


Dernière performance