Issachah
Savage

Ténor Invité

En savoir plus

Ténor héroïque par excellence, Issachah Savage est régulièrement salué par la critique pour le naturel et la puissance impressionnants de son chant. Il a remporté plusieurs Premiers Prix au Concours international Wagner de Seattle, glanant le Premier Prix général, le Prix du Public, le Prix de l'Orchestre et le Prix Spécial « Speight Jenkins ».

Au cours de la saison 2019-2020, Issachah Savage fait ses débuts avec l'Orchestre symphonique de Saint-Louis et l'Orchestre symphonique national dans la Symphonie n° 9 de Beethoven, la Symphonie du Colorado pour le Requiem de Verdi, l'Acte I de Die Walküre avec Ose! Orchestre symphonique à Evian, France et Quad Cities Symphony Orchestra, et Pulcinella de Stravinki / Beethoven Mass en Ut avec la Jacksonville Symphony (Floride). D'autres engagements incluent un récital avec Ramón Tebar à Naples, et un retour au Lyric Opera de Chicago pour Der Ring des Nibelungen.

La saison dernière, Issachah Savage a chanté le rôle-titre d’Otello de Verdi au Austin Lyric Opera. Il fait ses débuts européens dans le rôle Bacchus dans Ariane auf Naxos au Théâtre du Capitole de Toulouse et de Siegmund dans Die Walküre avec l'Opéra National de Bordeaux dirigé par Paul Daniel. 

En concert, il a chanté la Symphonie n ° 9 de Beethoven avec l'Oklahoma City Philharmonic and Utah Symphony et Le Requiem de Verdi avec la Melbourne Symphony en Australie. Il a également fait ses débuts à l’Omaha Symphony dans Das Lied von der Erde de Mahler et ses débuts avec l’Orchestre symphonique de Chicago avec Riccardo Muti dans le rôle du Messager dans Aida dans une version de concert.

Tout récemment, il a fait ses débuts en Otello sous la baguette de Marco Parisotto, et a fait ses débuts avec l'Orchestre de l'Opéra de Los Angeles en Narraboth dans Salome (dir. James Conlon). On l'a également entendu avec l'Orchestre de Chambre de Los Angeles dans Lost in the Stars de Kurt Weill. Côté concert, il a chanté le Requiem de Verdi avec l'Orchestre de Detroit, la Symphonie n°9 de Beethoven avec Gustavo Dudamel et le Philharmonique de Los Angeles au Hollywood Bowl et à New York City au David Geffen Hall. On l'a également entendu en récital à Toronto (Women's Musical Club). En outre, il a chanté le 3e acte d'Otello de Rossini avec l'American Symphony Orchestra au Bard SummerScape.

Issachah Savage a fait ses débuts au Metropolitan Opera de New York dans le rôle de Don Riccardo d'Ernani (Verdi), a chanté Siegmund au Canadian Opera Company (Toronto) sous la direction de Johannes Debus et a fait ses débuts en Bacchus d'Ariadne auf Naxos à l'Opéra de Seattle, avant de faire ses débuts en Rienzi au Strathmore Hall. Il a aussi chanté son premier Radamès à l'Austin Lyric Opera, et son premier Manrico avec le Symphonique de San Antonio (dir. Sebastian Lang-Lessing). Il a également chanté Radamès à Houston aux côtés de Liudmyla Monastyrksa et Dolora Zajick.
On a déjà pu l'entendre avec l'Orchestre national Bordeaux-Aquitaine sous la direction de Paul (Symphonie n°9 de Beethoven), à l'Aspen Music Festival en Radames dans Aida (dir. Robert Spano), rôle qu'il a également chanté à Boston et au Festival de Tanglewood (dir. Jacques Lacombe). Parmi ses autres débuts marquants, signalons la création mondiale de All Rise de Wynton Marsalis (dir. Kurt Masur et le Philharmonique de New York), la création mondiale d'Egypt's Night de Leslie Savoy Burr (Opéra de Philadelphie, dir. Marin Alsop), ou encore Blue Monday de Gershwin à Baltimore. Il s'est aussi produit aux côtés d'Elina Garanca à New York dans La Navarraise de Massenet.

Issachah Savage a participé au Programme Merola de l'Opéra de San Francisco, programme réservé aux jeunes chanteurs d'opéra les plus talentueux, ainsi qu'au Programme Evelyn Lear et Thomas Stewart Pour les Jeunes Talents, l'Institut Dolora Zajick pour les Jeunes Voix dramatiques, et le Programme Wagner de l'ACMA – ce qui lui a permis de chanter des extraits significatifs de rôles parmi les plus lourds du répertoire.
Outre son Prix au Concours Marcello Giordani (2012), Issachah Savage a remporté de très nombreux prix internationaux : le Prix de la Société Wagner de New York, Concours de Washington, D. C., Concours de Californie, Concours international Licia Albanese, Fondation Olga Forrai, Fondation Gerda Lissner, Concours de chant Jensen, Opera Index, Fondation Giulio Gari etc., la Société Marian Anderson de Philadelphie ayant très tôt reconnu son talent, lui octroyant sa toute première bourse d'études avant qu'il ne remporte le Premier prix en 2009 du Concours Classical Icon.

Issachah Savage est diplômé en Interprétation Vocale de l'Université Morgan et en Interprétation d'Opéra de l'Université Catholique d'Amérique.

Mise à jour le : 15/06/2020

Prochaines performances


Dernières performances