Jakub Jozef
Orlinski

Contre-ténor Invité

En savoir plus

Le Contre-ténor polonais Jakub Józef Orliński s’est rapidement imposé comme l’un des interprètes les plus passionnants de la scène musicale internationale, triomphant sur la scène, en concert et par ses enregistrements. Artiste exclusif du label Warner/Erato, son premier enregistrement Anima Sacra a été salué par la critique et lui a valu le prestigieux Prix Opus Klassik pour l'enregistrement vocal solo. Ses concerts et récitals à guichets fermés à travers l'Europe et les États-Unis ont attiré de nouveaux publics, et sa performance live de "Vedrò con mio diletto" de Vivaldi, filmée au Festival d'Aix-en-Provence en 2017, a amassé plus plus de sept millions de vues. Il a chanté, avec l’Orchestre National de France, lors du Concert de Paris à la Tour Eiffel et lors du concert Rebâtir Notre Dame de Paris mais aussi lors des Victoires de la Musique Classique avec l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon, performances retransmises à la télévision et vues dans le monde entier. Un grand reportage lui a été consacré dans le célèbre magazine The New Yorker et il a fait la couverture de Vogue (édition polonaise). Son troisième album solo Anima Aeterna comprenant des airs sacrés et motets baroques a été publié en octobre 2021 et est en tournées à travers l’Europe actuellement.

En 2021-2022, Jakub Józef Orliński fait ses débuts dans le rôle du Double d'Orphée dans la première, au Metropolitan Opera de New York, d'Eurydice de Matthew Aucoin, sous la direction de Yannick Nézet-Séguin en décembre 2021. Il vient de faire également ses débuts dans le rôle de Didymus dans Theodora de Haendel dans la mise en scène de Katie Mitchell au Royal Opera House, Covent Garden en février 2022. Il rejoint Il Pomo d'Oro à l’occasion de deux tournées européennes avec son nouvel album, Anima Aeterna (Bayreuth, Hambourg, Milan, Madrid et Barcelone), ainsi que l'Ensemble Matheus et le chef Jean-Christophe Spinosi pour des représentations à Bratislava et au Festival de musique de Lednice-Valtice. En récital, il effectue sa première tournée en Amérique du Nord (Spivey Hall à Atlanta, The Broad Stage au Santa Monica College, Stanford Live, Cal Performances, Portland Friends of Chamber Music, Vancouver Recital Society, Club musical de Québec), puis effectue une tournée en Europe, notamment au Concertgebouw d’Amsterdam, à de Berlin, à l'Opéra de Francfort et au Théâtre des Champs-Élysées, rejoint par son collaborateur de longue date, le pianiste Michał Biel. Il se produit à trois reprises au Wigmore Hall dans le cadre d'une résidence au long cours.

Lors de la saison 2020-2021 Jakub Józef Orliński chante avec Il Pomo d’Oro dans le cadre de concerts composés d’aria extraites de l’album à succès Facce d’amore à Hambourg, Essen, Budapest, Trente et Lyon mais aussi à Versailles, au Festival d’Aix-en-Provence et à celui de Castell de Peralada. Il chante un programme baroque Il Giardino d’Amore à Barcelone, Bilbao, Castellón et Madrid, un programme intitulé Pasticcio avec Les Arts Florissants avec la mezzo-soprano Lea Desandre sous la direction de William Christie. Il se produit en outre en Pologne avec la Capella Cracoviensis. JJ Orliski chante en récital avec le pianiste Michał Biel à Moscou, Saint-Pétersbourg et Bydgoszcz (Pologne).

Plusieurs engagements annulés en raison de la pandémie de Covid-19 comprenaient d’importants débuts dans le rôle de Farnace dans une nouvelle production de Mitridate, re di Ponto au Staatsoper de Berlin, rôle préparé avec Les Musiciens du Louvre (Paris, Barcelone, Valence et Moscou), Tamerlano de Haendel avec The English Concert (Carnegie Hall, Disney Hall de Los Angeles, Barbican Centre à Londres, Théâtre des Champs-Élysées, Theater an der Wien) ou encore ses débuts au San Francisco Opera dans le rôle d'Armindo dans Partenope.

Diplômé de Juilliard School en 2017, Jakub Józef Orliński a aussitôt débuté sa carrière internationale fulgurante en interprétant Orimeno dans Erismena de Cavalli pour ses débuts au Festival d’Aix-en-Provence. Il chante ensuite le rôle-titre dans Rinaldo de Haendel à l’Opéra de Francfort. Encore à la Juilliard, il s'était déjà produit à la Händel-Festspiele de Karlsruhe, Carnegie Hall de New York mais aussi avec la Houston Symphony. Il a également chanté le Stabat Mater de Vivaldi avec Les Arts Florissants dirigés par Paul Agnew, avec le Music of the Baroque à Chicago sous la direction de Jane Glover et en tournée avec The English Concert sous la direction musicale d’Harry Bicket dans le rôle Eustazio dans Rinaldo (Londres, Séville, Madrid, New York). Ce rôle-titre avait précédemment marqué ses débuts sur scène au Royaume-Uni lors du Festival de Glyndebourne. Il a chanté Unulfo dans Rodelinda à Francfort et Lille sous la direction d’Emmanuelle Haïm (DVD) et s'était produit avec de nombreux ensembles en Europe et aux Etats-Unis. Il a enregistré, pour Warner, Agrippina avec Joyce di Donato et une sélection d’aria avec L’Arpeggiata et Christina Pluhar.

Jakub Józef Orliński a triomphé lors de nombreuses compétitions vocales : remportant le Premier prix oratorio Lyndon Woodside de l’Oratorio Society de New York en 2016, le Second prix Stanisław Moniuszko, le Premier et le Second prix de l’année de la Early Music Vocal Competitions en Pologne où il a également reçu les Mention spéciale et Prix spécial ; le Premier prix Rudolf Petrák en Slovaquie, la Troisième place du Concours d’Igersheim en Allemagne, la Mention spéciale de la Mazovian Golden Voices en Pologne et le Troisième prix du Grand Prix de l’Opéra de Bucarest. Il a également remporté les Council Auditions du Metropolitan Opera en 2016 et de la compétition internationale Marcella Sembrich en 2015, triomphant ainsi des deux côtés de l’Atlantique.

Tandis qu’il complétait son Master de performance vocale avec Anna Radziejewska à l’Université de musique F. Chopin de Varsovie, il a suivi le prestigieux programme des jeunes artistes du Théâtre Wielki-Opera Narodowa, où il a étudié avec Eytan Pessen et Matthias Rexroth. A la Juilliard School, il s’est formé avec Edith Wiens. Il a en outre obtenu la célèbre bourse Fullbright (2015-2016 et 2016-2017).

Durant son temps libre, Jakub Józef Orliński pratique la breakdance et adore tous les autres styles de danse et d’expression corporelle. Il a ainsi obtenu des prix dans de nombreux concours de danse : 4e place du concours Red Bull BC One Poland Cypher, Seconde place au concours Stylish Strike - Top Rock et Deuxième place du concours The Style Control, entre autres. Il apparait dans la publicité de vêtements de Street Wear CROPP, ainsi que comme danseur, mannequin ou acrobate dans des campagnes pour Levi's, Nike, Turbokolor, Samsung, Mercedes-Benz, MAC Cosmetics, Danone ou Miko...

Mise à jour le : 05/05/2022

Prochaine performance


Dernières performances