Jazz at Lincoln Center Orchestra

Orchestre jazz Invité

En savoir plus

Wynton Marsalis, Directeur musical, Trompette
Ryan Kisor, Trompette
Marcus Printup, Trompette
Kenny Rampton, Trompette
Vincent R. Gardner, Trombone
Elliot Mason, Trombone
Chris Crenshaw, Trombone
Sherman Irby, Saxophones
Ted Nash, Saxophones Alto et Soprano, Clarinette
Walter Blanding, Saxophones Ténor et Soprano, Clarinette
Victor Goines, Saxophones Ténor et Soprano, Clarinettes Si bémol et Basse
* Joe Temperley, Saxophones Baryton et Soprano, Clarinette Basse
* Paul Nedzela, Saxophones Baryton et Soprano, Clarinette Basse
Dan Nimmer, Piano
Carlos Henriquez, Basse
Ali Jackson, Batterie

* Joe Temperley ne participera pas à cette tournée. Paul Nedzela jouera des Saxophones Baryton et Soprano, ainsi que de la Clarinette Basse 

Le programme sera annoncé depuis la scène.

Brooks Brothers est le couturier officiel du Jazz at Lincoln Center Orchestra with Wynton Marsalis.

La mission du Jazz at Lincoln Center est de divertir, d'enrichir et de développer une communauté mondiale du Jazz à travers des spectacles, ainsi que des actions de formation et de soutien. Avec le Jazz at Lincoln Center Orchestra, célèbre dans le monde entier, ainsi que des artistes invités de tous les genres et générations, chaque saison, Jazz at Lincoln Center produit des milliers de spectacles, d'actions de formation et de diffusion dans sa ville de New York (au Frederick P. Rose Hall, « The House of Swing ») et dans le monde, pour tous les âges. Le Jazz at Lincoln Center est dirigé par son Président, Robert J. Appel, son Directeur général et artistique Wynton Marsalis, et son Directeur exécutif Greg Scholl.

Le Jazz at Lincoln Center Orchestra (JLCO), qui réunit 15 des meilleurs solistes et musiciens d'orchestre du jazz à ce jour, est en résidence permanente au Jazz at Lincoln Center depuis 1988.
Impliqué dans tous les aspects de la programmation du Jazz at Lincoln Center, cet orchestre remarquablement versatile participe à des spectacles et anime des événements de formation à New York, aux Etats-Unis et dans le monde. Il se produit dans des salles de concert, clubs de jazz, jardins publics, et avec des orchestres symphoniques, des troupes de ballet, des étudiants locaux, ainsi qu'une liste sans cesse croissante d'artistes invités.
La pédagogie est au cœur de la mission du Jazz at Lincoln Center : ses activités de sensibilisation sont coordonnées à la programmation des concerts et tournées du Jazz at Lincoln Center Orchestra. Ces programmes, dans lesquels figurent plusieurs des membres du Jazz at Lincoln Center Orchestra, comprennent la célèbre série de concerts familiaux Jazz for Young PeopleTM ; le festival et concours Essentially Ellington à destination des groupes de jazz lycéens ; le programme d'enseignement Jazz for Young PeopleTM ; des résidences de formation ; des ateliers et des concerts pour les étudiants et adultes dans le monde. Les programmes de formation du Jazz at Lincoln Center concernent plus de 110 000 personnes parmi lesquelles des étudiants, des enseignants et le grand public.
L'émission radiophonique hebdomadaire du Jazz at Lincoln Center, Jazz at Lincoln Center Radio, est diffusée sur les réseaux de la WFMT Radio. Lauréat du Peabody Award 2017, Jazz at Lincoln Center Radio est co-produite par Murray Street Enterprise, à New York.
Sous la direction musicale de Wynton Marsalis, le Jazz at Lincoln Center Orchestra passe plus d'un tiers de l'année en tournée. Ce grand orchestre propose un vaste répertoire, allant de compositions historiques rares aux œuvres de commande du Jazz at Lincoln Center, en passant par des compositions et des arrangements de Duke Ellington, Count Basie, Fletcher Henderson, Thelonious Monk, Mary Lou Williams, Billy Strayhorn, Dizzy Gillespie, Benny Goodman, Charles Mingus, Chick Corean, Oliver Nelson et bien d'autres.
Parmi ses chefs d'orchestre invités, on peut citer Benny Carter, John Lewis, Jimmy Heath, Chico O'Farril, Ray Santos, Paquito D'Rivera, Jon Faddis, Robert Sadin, David Berger, Gerald Wilson et Loren Schoenberg.
Le Jazz at Lincoln Center donne également et régulièrement la première d'œuvres de commande de divers compositeurs, comme Benny Carter, Joe Henderson, Benny Golson, Jimmy Heath, Wayne Shorter, Sam Rivers, Joe Lovano, Chico O'Farrill, Freddie Hubbard, Charles McPherson, Marcus Roberts, Geri Allen, Eric Reed, Wallace Roney et Christian McBride ; ainsi que celles des membres actuels ou anciens du Jazz at Lincoln Center Orchestra comme Wynton Marsalis, Wycliffe Gordon, Ted Nash, Victor Goines, Sherman Irby, Chris Crenshaw et Carlos Henriquez.
Au cours des dernières années, le Jazz at Lincoln Center Orchestra s'est produit en collaboration avec plusieurs des meilleurs orchestres symphoniques du monde, tels que l'Orchestre philharmonique de New York ; l'Orchestre national de Russie ; l'Orchestre philharmonique de Berlin ; les Orchestres symphoniques de Boston, Chicago et Londres ; l'Orchestra Esperimentale de São Paolo, au Brésil ; entre autres. En 2006, le Jazz at Lincoln Center Orchestra a collaboré avec l'ensemble de percussions ghanéen Odadaa!, dirigé par Yacub Addy, pour jouer « Congo Square », une composition co-écrite par MM. Marsalis et Addy, et dédiée à La Nouvelle-Orléans natale de M. Marsalis. Le Jazz at Lincoln Center Orchestra a joué la symphonie de Marsalis, Swing Symphony, avec les Orchestres philharmoniques de Berlin et New York à New York en 2010, et avec l'Orchestre philharmonique de Los Angeles à Los Angeles en 2011. Swing Symphony est une commande conjointe des Orchestres philharmoniques de New York, Berlin et Los Angeles, ainsi que du Barbican Centre.
Le Jazz at Lincoln Center Orchestra a également participé à plusieurs résidences de formation et de représentation au cours des dernières années, notamment à Vienne en France, à Pérouse en Italie, à Prague en République tchèque, à Londres en Angleterre, à Lucerne en Suisse, à Berlin en Allemagne, à São Paulo au Brésil, à Yokohama au Japon, entre autres.
Les diffusions télévisées des programmes du Jazz at Lincoln Center ont contribué à faire connaître ses actions au service de la musique. Les concerts du Jazz at Lincoln Center Orchestra ont été diffusés aux Etats-Unis, en Angleterre, en France, en Espagne, en Allemagne, en République tchèque, au Portugal, en Norvège, au Brésil, en Argentine, en Australie, en Chine, au Japon, en Corée et aux Philippines. Le Jazz at Lincoln Center a participé à plusieurs diffusions en direct sur XM Satellite Radio et à huit émissions Live From Lincoln Center sur des stations PBS dans tout le pays ; y compris un programme qui a été diffusé le 18 octobre 2004 lors de l'inauguration du Frederick P. Rose Hall, nouveau foyer du Jazz at Lincoln Center ; et le 17 septembre 2005 lors du Jazz at Lincoln Center's Higher Ground Benefit Concert. Le Jazz at Lincoln Center's Higher Ground Benefit Concert a récolté des fonds au nom du Higher Ground Relief Fund qui a été créé par le Jazz at Lincoln Center, et était administré par la Baton Rouge Area Foundation, pour venir en aide aux musiciens, aux entreprises liées au secteur de la musique, et autres personnes et entités de la région de la grande Nouvelle-Orléans qui ont été touchés par l'ouragan Katrina, et pour apporter une aide plus globale suite à cet ouragan. L'Orchestre apparaît également sur le CD Higher Ground Benefit Concert qui a été publié par Blue Note suite au concert. Le Jazz at Lincoln Center Orchestra figurait dans une production de Great Performances de Thirteen/WNet intitulée « Swingin' with Duke : Lincoln Center Jazz Orchestra with Wynton Marsalis », qui a été diffusée sur PBS en 1999. En septembre 2002, BET Jazz a diffusé la première émission d'une série hebdomadaire intitulée Journey with Jazz at Lincoln Center, retransmettant des représentations du Jazz at Lincoln Center Orchestra à travers le monde.
A ce jour, 14 enregistrements faisant intervenir le Jazz at Lincoln Center Orchestra with Wynton Marsalis ont été publiés et distribués à l'international. Vitoria Suite (2010) ; Portrait in Seven Shades (2010) ; Congo Square (2007) ; Don't Be Afraid…The Music of Charles Mingus (2005) ; A Love Supreme (2005) ; All Rise (2002) ; Big Train (1999) ; Sweet Release & Ghost Story (1999) ; Live in Swing City (1999) ; Jump Start and Jazz (1997) ; Blood on the Fields (1997) ; They Came to Swing (1994) ; The Fire of the Fundamentals (1993) ; et Portraits by Ellington (1992).
 

Mise à jour le : 28/04/2017

Prochaine performance


Dernière performance