Jean-François
Heisser

Piano Invité

En savoir plus

Jean-François Heisser est un artiste complet, menant une carrière polyvalente de pianiste, chef d'orchestre et professeur, nourrie par une vaste connaissance culturelle et une inlassable curiosité intellectuelle. Né à Saint-Étienne, il est le disciple et l'héritier de Vlado Perlemuter, d’Henriette Puig-Roget et de Maria Curcio. Il a été professeur au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris de 1991 à 2016. Parmi ses meilleurs élèves figurent Bertrand Chamayou et Jean-Frédéric Neuburger, avec lesquels il a développé une relation d'étroite affinité musicale. Il équilibre aujourd'hui sa carrière de soliste, de chef d'orchestre, de directeur artistique de diverses institutions et de grandes productions musicales, avec ses activités de directeur musical de l'Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine.

Depuis 2001, il a été chargé de développer le projet de l'Orchestre de Chambre Nouvelle-Aquitaine, établissant fermement l'orchestre comme l'un des meilleurs ensembles de chambre français, comme en témoignent ses enregistrements sur le label Mirare : l'interprétation par l'orchestre de la première version de El Amor Brujo de Falla ainsi que des Kammerkonzerte de Berg a été largement acclamée par la presse musicale et est désormais considérée comme un enregistrement de référence de ces œuvres. Un enregistrement de l'intégrale des Concertos de Beethoven dirigés depuis le piano est sorti en 2017.

En tant que soliste, il a joué avec des chefs d'orchestre renommés tels que Janowski, Tilson Thomas, Segerstam, Krivine, Mehta, Plasson, Roth, et avec les orchestres suivants : le London Symphony Orchestra, l'Orchestre Philharmonique de Radio France, le Royal Philharmonic Orchestra, l'Orchestre de Paris, le Bayerischer Rundfunk, l'Orchestre National de France ou Les Siècles... Il se produit fréquemment en récital, avec une préférence pour Beethoven (Sonates, Variations Diabelli, etc.), Brahms, Chopin, le répertoire espagnol (Albéniz, de Falla, Granados, Mompou) et, naturellement, les œuvres des grands compositeurs français d'hier et d'aujourd'hui.

Parallèlement à l'interprétation des grands concertos et des œuvres majeures du répertoire pianistique, il est également un fervent défenseur des œuvres du XXe siècle et de la création contemporaine : la Turangalilâ-Symphonie et Des Canyons aux Étoiles d'Olivier Messiaen, sous la direction de Mehta, Janowski ou Segerstam ; les Klavierstücke, Mantra et Kontakte de Karlheinz Stockhausen ; ou encore la création mondiale, entre autres, des Concertos pour piano de Gilbert Amy et Nguyen Thien Dao, ainsi que de trois œuvres majeures de Philippe Manoury, La Ville, Veränderungen pour piano seul et Terra Ignota pour piano et 22 musiciens. Son approche intransigeante de l'interprétation l'amène à se produire régulièrement sur des pianos d'époque. Sous la direction de François-Xavier Roth et de son orchestre Les Siècles, il alterne également entre pianos modernes (les trois Concertos de Bartok) et instruments d'époque (Saint-Saëns et Brahms).

En tant que chambriste, Jean-François Heisser a, bien entendu, couvert une grande partie du répertoire avec des partenaires musicaux tels que les Quatuors Ysaye, Lindsay et Pražák, et son enregistrement des Sonates de Bartok avec Peter Csaba (chez Praga) est désormais considéré comme une référence incontournable. Il s'est également imposé comme l'un des principaux défenseurs du répertoire pour piano à quatre mains et des œuvres pour deux pianos, notamment avec G. Pludermacher, M.J Jude et J.F Neuburger, et a également écrit des transcriptions pour deux pianos d'œuvres telles que le Sacre du Printemps ou la Symphonie Fantastique.

Sa vaste discographie compte plus de quarante enregistrements : après son enregistrement très remarqué de l'œuvre pour piano de Paul Dukas (récompensé par le prix Diapason d'or de l'année), il s'est lancé dans une collaboration avec Erato Records (un coffret de 6 CDs consacré au répertoire espagnol de Schumann, Brahms, Saint-Saëns, Debussy, etc.), puis avec Naïve Records (Beethoven, Brahms) et Praga Records (Weber, Berg, Manoury, Bartok...). Ses activités discographiques sont actuellement centrées sur des enregistrements avec l'Orchestre de Chambre Nouvelle Aquitaine pour Mirare (de Falla, Wien 1925, Dubois, American Journey, édition de l'intégrale des Concertos pour piano de Beethoven) et Musicales Actes Sud (Albéniz, labels Mompou). Erato/Warner a également publié récemment un coffret de ses célèbres enregistrements espagnols.

En tant que directeur artistique, son partenariat permanent avec les Éditions Actes-Sud l'a amené à diriger la programmation musicale des Soirées Musicales d'Arles. Depuis 2015, il est le conseiller artistique du Festival de l'Orangerie de Sceaux. Enfin, poursuivant l'œuvre et préservant la mémoire de son mentor Vlado Perlemuter, interprète historique des grands compositeurs français, Jean-François Heisser est également le président de l'Académie internationale Maurice Ravel, un centre pédagogique majeur pour la formation de jeunes artistes talentueux. Jean-François Heisser est également le président et le directeur artistique du Festival Ravel en Nouvelle- Aquitaine depuis août 2017.

Mise à jour le : 29/06/2022

Prochaines performances


Dernières performances