Jean-François
Sivadier

Mise en scène Invité

En savoir plus

Ancien élève de l'école du Théâtre National de Strasbourg, Jean-François Sivadier est comédien, auteur et metteur en scène. Au théâtre il joue, sous la direction de Didier Gabily, Alain Françon, Laurent Pelly, Stanislas Nordey, Jacques Lassalle, Daniel Mesguisch, Christian Rist, Dominique Pitoiset, Serge Tranvouez, Yann-Joël Collin... En 1996, à la MC2 de Grenoble, puis à l'Opéra-Comique et au Châtelet, il écrit, met en scène et interprète Italienne avec Orchestre, une déclaration d'amour au monde de l'opéra, qui en dévoile les coulisses à travers une série de répétitions fictives de La Traviata de Verdi. Ce spectacle connaîtra près de deux cents représentations dans différents opéras et théâtres dont le Châtelet, l'Opéra-Comique, l'Odéon, les Opéras de Lyon, Lille, Nancy et Strasbourg... Au Théâtre National de Bretagne (TNB), en 1996, il termine la mise en scène de Dom Juan de Molière et de Chimères de Gabily, laissée inachevée par la disparition de Didier Gabily. Il écrit et met en scène pour le Festival Mettre en scène, en 1998, une première version de sa pièce  Noli me tangere  recréée ensuite pour France Culture au Festival d'Avignon.

En 2000, il devient artiste associé au T.N.B où il met en scène Le Mariage de Figaro de Beaumarchais, repris au Théâtre des Amandiers de Nanterre puis en tournée nationale. Il crée, en 2001, La Vie de Galilée de Brecht présentée au Théâtre de Gennevilliers en tournée nationale et au Festival d'Avignon. En 2003, il écrit et met en scène, au TNB, une nouvelle version de sa pièce Italienne scène et Orchestre. Le spectacle est repris à l'Opéra-Comique, à l'Opéra de Lille, au Théâtre des Amandiers et obtient le Grand prix du Syndicat de la critique. Jean-François Sivadier reçoit, en 2005, un Molière pour sa mise en scène de La Mort de Danton de Buchner. En 2007, il présente Le Roi Lear de Shakespeare au Festival d'Avignon, dans la cour d'honneur du Palais des Papes et revient, en 2008, à Avignon en tant que comédien et co-metteur en scène de Partage de Midi de Claudel à la carrière de Boulbon. Toujours au T.N.B. Puis en tournée nationale et à l'Odéon, il crée, en 2009, La Dame de chez Maxim de Feydeau, en 2011, une nouvelle version de sa pièce Noli me Tangere et Le Misanthrope de Molière en 2013. Il reprend, en 2015, sa mise en scène de La Vie de Galilée et monte « Portrait de famille », d'après les Atrides pour le Festival d'Automne. En 2016, il met en scène Dom Juan de Molière et, en 2019, Un Ennemi du peuple d'Ibsen.

A l'opéra de Lille, Jean-Francois Sivadier a mis en scène Madame Butterfly de Puccini (Dir : P. Verrot) en 2004, Wozzeck de Berg (Dir : L. Vaillancourt) en 2007, Les Noces de Figaro de Mozart (Dir : E. Haïm) en 2008, Carmen de Bizet (Dir : J-C.Casadesus) en 2010, Le Couronnement de Poppée de Monteverdi (Dir : E. Haïm) en 2012 et Le Barbier de Séville de Rossini (Dir:A.Allemandi) en 2013. Au Festival d'Aix-en-Provence il crée, en 2011, La Traviata de Verdi (Dir : Louis Langrée), spectacle qui entre au répertoire du Staatsooper de Vienne et Don Giovanni de Mozart (Dir : J. Rohrer).

Mise à jour le : 12/06/2020