Jean-Michel
Bernard

Piano Invité

En savoir plus

Jean-Michel Bernard débute le piano à 2 ans, obtient ses premiers prix au conservatoire dès l’âge de 14 ans puis la licence de concertiste à l’Ecole Normale de Musique de Paris prélude aux concours internationaux.

Sa carrière de compositeur commence à l’âge de 16 ans avec le dessin animé puis chez France Inter – il sera directeur musical de l’émission « L’Oreille en coin ».

Il collabore avec Lalo Schifrin pour le Midem 1990 avec l’Orchestre Philharmonique de Lyon, Dizzy Gillespie et Ray Brown, avec Ennio Morricone et Claude Chabrol puis rencontre Ray Charles en 2000 qu’il va accompagner au sein de son quartet en tournée mondiale tout en assumant ponctuellement les rôles de chef d’orchestre et arrangeur. Le travail de JMB pour le cinéma prend de l’ampleur de par sa collaboration avec le réalisateur Michel Gondry. En 2000, il compose les chansons du film Human Nature, chantées par Patricia Arquette. En 2006, il compose la bande-originale multi-récompensée de La Science des rêves du même Gondry qui sera sélectionné aux festivals de Sundance, Cannes et Berlin, Il y joue également le rôle d’un policier mélomane.

Pour son travail de composition dans le cinéma, il est nominé aux World Soundtrack Awards en 2007 à Ghent et remporte le prix France Musique/UCMF au Festival de Cannes la même année pour la Science des Rêves.

En 2009, l’Union Européenne des Compositeurs de Musique de Films lui remet son Grand Prix pour couronner sa carrière accomplie hors des frontières de son pays d’origine.

En 2010, Fanny Ardant lui confie la musique de son film Chimères absentes puis suivent en 2011 Qui a envie d’etre aimé ? d’Anne Giafferi, Bienvenue à bord d’Eric Lavaine, Paris-Manhattan de Sophie Lellouche (avec Woody Allen) et il participe à la BO de Hugo Cabret de Martin Scorsese récompensé par cinq Oscars, deux BAFTA et un Golden Globe Award.

En 2015, JMB collabore à nouveau avec Fanny Ardant (Cadences obstinées avec Asia Argento et Gerard Depardieu) et signe la musique de Duo d’escrocs (Love Punch) du réalisateur Britannique Joel Hopkins avec Pierce Brosnan et Emma Thompson. Jean-Michel Bernard a participé à de nombreux concerts de musiques de film, au centre Pompidou, à la cinémathèque de Paris et au Grand

Rex notamment avec le Paris Symphonic Orchestra, au festival Fimucité de Tenerife.

Il a également animé des master-class au festival de Cannes ainsi qu’aux festivals de La Rochelle, Angers, Montreal, Cologne, Braunschweig, Cracovie et Aubagne où il a par ailleurs présenté en avril 2014 une version live de l’album Jazz for Dogs conçu avec Kimiko Ono incluant de

nombreux invités dont Fanny Ardant, Francis Lai et Laurent Korcia.

Entre 2014 et 2017, JMB a créé la classe de musique à l’image du Conservatoire de Paris Paul Dukas.

La même année 2014 trois manifestations internationales le mettront à l’honneur : le Festival des musiques à l’image de Paris (Audi Talents Awards) avec Michael Giacchino, le festival de Braunschweig et le Soundtrack festival de Cologne.

Il a composé la musique du ballet contemporain « Terra » donné à Londres puis a collaboré avec le célèbre groupe Australien « The Avalanches » pour l’album « Wildflower ».

En 2018 est sorti l’album « Jean-Michel Bernard plays Lalo Schifrin » incluant trois duos de piano enregistrés au mythique Capitol Studios (Hollywood) avec en invités Lalo Schifrin lui-même et Kyle Eastwood, suivront une série de concerts au Japon, en Europe et aux USA,

Londonjazz review le classe meilleur album de l’année.

Il signera également le score de Money de Gela Babluani (13 Tzameti-récompensé aux festivals de Sundance et Venise) qui remporte le prix du meilleur film/réalisateur au festival de Bruxelles.

JMB a reçu le Grand Prix Sacem de la musique pour l’image 2017 à la Salle Pleyel. Son nouveau récital de piano s’intitule « Play Piano Play » a cinematic journey. La première sera donnée au Krakow Film Music Festival 2017 diffusé en direct à la radio Polonaise, suivront le festival de Lodz, Tokyo, le centre Niarchos à Athènes, le festival de Halle en Allemagne..

En 2018 il jouera Play Piano Play dans de nombreux concerts internationaux notamment à Los Angeles et au festival Fimucité XII de Tenerife.

Prelight Films lui consacrera un documentaire de 52’ réalisé par Pascale Cuenot « In the tracks of Jean-Michel Bernard » (sortie 2019).

 

Mise à jour le : 09/05/2019

Prochaine performance


Dernière performance