Jean
Sclavis

Marionnettes Invité

En savoir plus

Né à Lyon, Jean Sclavis fait ses études au Conservatoire en classes d’art dramatique et de percussions. Philippe Faure lui donne son premier rôle dans Le Jeu de l’amour et du hasard au Théâtre de Lyon en 1986.

Il a travaillé ensuite avec Jean-Paul Lucet au Théâtre des Célestins, avec Sylvie Mongin-Algan, Anne Courel et Philippe Clément dans plusieurs salles lyonnaises, avec Yves Faure au Château de Grignan.

Il rencontre Émilie Valantin au cours d’un stage et joue pour la première fois au Théâtre du Fust en 1990 dans Le Vicomte pourfendu d’Italo Calvino. Il participe depuis à toutes les créations de la Compagnie Emilie Valantin (ex-Théâtre de Fust) et devient co-directeur et metteur en scène en 2017 : J’ai gêné et je gênerai (1994), Castelets en Jardins (1995), Un Cid (1996), Raillerie… (1998), L’Homme Mauvais (2001), Formation Continue (2002), Merci pour elles (2003), Emprise de tête (2004), Les Embiernes commencent (2007), La Courtisane amoureuse (2009), Gribouille (2011),Tours & Détours (2011), La Bosse du Théâtre (2012), Seigneur Riquet & Maître Haydn (2012), Peau d’Ours (2014), Molière x 3 (2015) et Apothéose du fait divers (2017).

Avec Philémon et Baucis (2004), il aborde le monde de l’Opéra en associant le chant à la manipulation, il y joue le rôle de Mercure et utilise sa tessiture de ténor qu’on aura également l’occasion d’entendre dans Les Fourberies de Scapin (2006) et Faust et usages de Faust (2013), autres productions de la Compagnie Emilie Valantin.

Il est par ailleurs souvent associé à la formation de comédiens, Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT), Académie Théâtrale de l’Union (Limoges), Ecole de la Comédie de Saint Etienne, Conservatoire Régional de Montpellier, Chantiers des Arts Vivants etc.). Il a aussi assuré la formation à la manipulation des Comédiens-Français pour La Vie du grand dom Quichotte et du gros Sancho Pança en 2008, et des chanteurs de l’Opéra de Lyon pour l’opéra Tenderland mis en scène par Jean Lacornerie en 2010 et repris en 2014. Il joue en 2016 sous la direction de Jean Lacornerie dans L’Opéra de Quat’sous de Brecht.

Mise à jour le : 09/10/2018

Prochaine performance


Dernière performance