Jérémie
Schütz

Ténor Invité

En savoir plus

Jérémie Schütz étudie le chant lyrique à la Haute Ecole de Musique de Lausanne, auprès d’Hiroko Kawamichi, puis au sein de la prestigieuse Accademia Teatro Scala.

En 2014, il remporte le Prix de la Mélodie et le Prix Jeune Talent au Concours International des Symphonies d’Automne de Mâcon. Il est également lauréat de plusieurs bourses sur concours, telles que le Pour-Cent culturel Migros, La bourse Colette Mosetti et la Weltner Stiftung.

Jérémie Schütz se dédie principalement au répertoire opératique. Il fait ses débuts en 2015, au Grand Théâtre de Genève dans le rôle de Rodolphe dans le Guillaume Tell de Rossini. Il y chantera également le rôle d’Hélénus dans Les Troyens (Berlioz).

Parmi les rôles qu’il a chanté, on citera le Major Raflafla, dans Mesdames de la Halle (Offenbach), à l’Opéra National de Lyon, Rinuccio dans Gianni Schicchi (Puccini), à l’Opéra National de Lorraine. A la Scala, il interprètera Pedrillo dans Il Ratto dal Serraglio per i bambini (Mozart), Giuseppe dans la Traviata (Verdi), aux côtés d’Anna Netrebko Leo Nucci, ou encore Lehrbube dans  Die Meisetersinger von Nürnberg (Wagner). Récemment, il a chanté le rôle de Jacopo Foscari dans I due Foscari (Verdi) à l’Opéra de St-Moritz, le rôle de Don José dans Carmen (Bizet) aux arènes d’Eauze, et il double le rôle de Hoffmann dans Les Contes d’Hoffmann (Offenbach) à l’Opéra National de Bordeaux.

En outre, Jérémie Schütz s’intéresse aux créations contemporaines. Il crée ainsi plusieurs rôles, dont celui du Guépard dans Les Zoocrates (Thierry Besançon) à l’Opéra de Lausanne, ou encore le Bauer dans le Voyage vers l’Espoir (Christian Jost), au Grand Théâtre de Genève. Il enregistre également un album de mélodies contemporaines aux côtés de Marina Viotti, Anaïs Constant et Mathieu Gardon.

Jérémie Schütz s’intéresse également au répertoire sacré. Il interprète entre autre les parties de ténor solo de La Petite messe solennelle de Rossini, du Requiem de Mozart, de la Messa di Gloria de Puccini, du Paulus de Mendelssohn, ou des Missa Criolla et Navidad Nuestra de Ramirez.

Il chante sous la direction de chefs prestigieux, tels que Marc Minkowksi, Jesús López Cobos, Charles Dutoit, Michael Balke, Nello Santi, Daniele Gatti, et bien d’autres.

Mise à jour le : 15/06/2020