Aller au contenu principal
Karah Son
Karah Son
Soprano

Karah Son

Invité
Mise à jour le : 10/11/2022

Biographie

Karah Son est diplômée en chant à l’Université Yonsei de Séoul, sa ville natale. Elle a ensuite complété sa formation musicale en obtenant un diplôme du Conservatoire de musique Vivaldi de Novara (Italie) et en fréquentant l’Académie du Teatro alla Scala de Milan sous la direction de Mirella Freni. Elle s’est distinguée dans de nombreux concours internationaux : Premier prix au concours national organisé par le Korea Joongang Daily, l’un des journaux les plus importants de Corée du Sud, à Séoul ; Premier prix au concours international Vissi D’Arte à Milan ; Prix spécial Soroptimist au concours international G.B. Viotti à Vercelli (Italie) ; Premio Extraordinario au concours international Francisco Viñas à Barcelone ; Deuxième prix au concours international de l’Opéra de Marseille. En 2007, elle a également remporté la prestigieuse bourse Nicolai Ghiaurov. Elle a fait ses débuts en 1997 en chantant la Contessa dans Le Nozze di Figaro au National Theater de Séoul. Depuis, elle a chanté Zerlina dans Don Giovanni au Teatro S. Lorenzo de Milan ; Mimì dans La Bohème au Teatro Cristallo de Bergame, à Milan et au Teatro Lirico de Cagliari ; Liù dans Turandot à Vérone (Teatro Filarmonico), à Bologne, à Nancy et au Palau de los Artes Reina Sofia de Valence (direction Lorin Mazel). Karah Son a récemment chanté : Francesca da Rimini de Zandonai à l’Opéra de Monte-Carlo ; Aïda en Corée et à Halle ; Madama Butterfly en Corée, à Tampere, à Varsovie, à Leipzig, à Berlin (Deutsche Oper), à Goteborg, à Turin, au Glyndebourne Festival Opera, à Dresde, à Cardiff, à Sydney, à Turin, à Kansas City, à Stuttgart, à Montpellier, à Bologne ; La Bohème à Sydney ; Turandot à Melbourne. Elle a également donné récemment une série de concerts au Gewandhaus de Leipzig. Ses projets futurs comprennent Turandot et Otello à Sydney ; Madama Butterfly à Angers, à Nantes, à Rennes et à San Francisco ; le Requiem de Verdi à Séoul.