Katie
Mitchell

Mise en scène Invité

En savoir plus

La metteuse en scène anglaise Katie Mitchell a fait son début au Royal Opera House au début de l'année 2009 avec le Parthenogenesis de James MacMillan et y retourna en 2011 pour diriger Clemency. Elle fit ses début au Royal Opera en 2013 avec le Written on Skin de George Benjamin. En 2015/2016, elle a dirigé Lucia di Lammermoor pour le Royal Opera. Mitchell a été directrice associée de la Royal Shakespeare Company, du National Theatre et du Royal Court Theatre.

Ses nombreuses productions de théâtre incluent Happy Days et Everything Else You Know from the Movies (Schauspielhaus, Hamburg), Brandstichter Festiva (une reprise de cinq de ses productions au Stadsschouwburg, Amsterdam), 2071 (Royal Court), The Cherry Orchard (Young Vic), The Forbidden Zone (Salzburg Festival and Schaubühne, Berlin), A Sorrow Beyond Dreams (Burgtheater Vienna), Lungs and The Yellow Wallpaper (Schaubühne), Say It with Flowers et The Trial of Ubu (Hampstead Theatre), Night Train (Schauspiel, Cologne, Avignon Festival and Theatertreffen), Ten Billion (Royal Court and Avignon Festival), Rings of Saturn and Waves (Schauspiel, Cologne) et Hansel and Gretel and A Woman Killed with Kindness (National Theatre).

Son travail au cinema et à la television incluent The Widowing of Mrs Holroyd, Jenůfa, Rough for Theatre II et The Turn of the Screw. Ses productions d'opéra incluent notamment Alcina au festival d'Aix-en-Provence, The Way Back Home (English National Opera/Young Vic), Trauernacht et The House Taken Over (Aix-en-Provence Festival), Le Vin herbé (Berlin State Opera), Al gran sole carico d'amore (Berlin State Opera and Salzburg Festival) et Orest (De Nederlandse Opera). En 2009, elle a reçu une décoration de l'Ordre de l'Empire Britannique pour services rendus à la dramaturgie.

Mise à jour le : 28/03/2019

Prochaine performance


Dernière performance