Léonore
Baulac

Danseuse Etoile Invité

En savoir plus

Née en 1990 à Paris, Léonore Baulac entre, en 2005, à l’École de danse du Ballet de l’Opéra de Paris. Engagée à 18 ans dans le Corps de ballet, elle est promue Coryphée en 2014 et obtient la même année le Prix AROP de la Danse. Elle est promue Sujet (2015), puis Première danseuse (2016). À l’issue de la représentation du Lac des cygnes (Noureev), où elle interprète le rôle d’Odette/Odile, le 31 décembre 2016, elle est nommée Étoile du Ballet de l’Opéra national de Paris.

Elle danse Brahms-Schönberg Quartet, Sonatine (Balanchine), In the Middle, Somewhat Elevated, Of Any If And (Forsythe), le rôle‑titre/Paquita (Lacotte d’aprés Mazilier et Petipa), Effie/La Sylphide (Lacotte d’aprés Taglioni), Olympia/La Dame aux camélias, Le Chant de la terre (Neumeier), Clara/CasseNoisette, Juliette/Roméo et Juliette, Odette‑Odile/Le Lac des cygnes (Noureev).

Depuis sa nomination au titre d’Etoile, elle a ajouté à son répertoire : Lise/La Fille mal gardée (Ashton), La Valse, Émeraudes et Rubis/Joyaux (Balanchine), l’Élue/Le Sacre du printemps (Bausch), Olga/Onéguine (Cranko), Kitri/Don Quichotte (Noureev), le rôle‑titre/La Sylphide (Lacotte d’apres Taglioni), En Sol, Afternoon of a Faun (Robbins).

Léonore Baulac danse également les entrées au répertoire et les créations de l’Opéra national de Paris, Rain (De Keersmaeker, 2011), Lycenion/ Daphnis et Chloé (Millepied, 2014), Clear, Loud, Bright, Forward (Millepied, 2015), Polyphonia (Wheeldon, 2015), Alea Sands (McGregor, 2015), Verklärte Nacht (De Keersmaeker, 2015), La Nuit s’achève (Millepied, 2016), Les Variations Goldberg (Robbins, 2016), Blake Works I (Forsythe, 2016).

Mise à jour le : 07/12/2018

Prochaine performance


Dernière performance