Les artistes à la rencontre des classes

12 janvier 2021

Les artistes à la rencontre des classes

En raison de la crise sanitaire, on ne peut pas accueillir le jeune public à l’Opéra. Mais l’Opéra déploie des trésors d’imagination pour que l’Art et les artistes aillent à la rencontre des enfants !

Labo de la danse

Ces 7 et 8 janvier, c’est donc dans leur école bordelaise que les enfants ont pu suivre des ateliers chorégraphiques : les deux classes de CP ont fait la connaissance de Gilles Baron, chorégraphe de la compagnie Origami, qui mène un dispositif d’éducation artistique intitulé Mauvais sucre, en partenariat avec l’Opéra. Roulades, sauts, appuis, marche arrière, tourné, tombé, relevé… les ateliers ont été riches et intenses et les jeunes élèves ont déjà hâte de recommencer.

Menés jusqu’en mars, ces 12 heures d’ateliers d’1 heure 30, soit 18 heures d’ateliers dans chaque classe, conduiront les enfants à créer leur propre chorégraphie.

Rendez-vous le 31 mars au Grand-Théâtre pour leur restitution de Mauvais sucre dans le cadre du Labo de la danse !

Les 4 classes participantes : Ecole Alfred Daney, Ecole Vieux Bordeaux, Ecole Dupaty, Ecole Montgolfier

« Le projet mauvais sucre est né d’une observation en milieu scolaire. J’ai éprouvé l’envie de créer pour les enfants et avec les enfants une forme chorégraphique légère mettant en exergue leur formidable puissance juvénile. Il y avait devant moi une sorte d’organisation sociale, un rassemblement d’individualités contraintes à s’épanouir au sein du groupe. Une formation archaïque et chaotique, une société mouvante destinée à poursuivre un futur commun. Une épopée. »  Gilles baron, chorégraphe

Production Association Origami/Gilles Baron – En collaboration avec l’Opéra National de Bordeaux
Coproducteurs: Réseau Canopé (le CDDP33 et le CRDP Aquitaine), iddac (Agence Culturelle Départementale de la Gironde), DRAC Nouvelle Aquitaine, DGCA – Ministère de la Culture.
Avec le soutien de la Caisse des dépôts.

 

Après la danse, le chant !

Le 21 janvier, Salvatore Caputo, Directeur du Chœur de l’Opéra National de Bordeaux, propose à huit chanteurs d’aller à la rencontre des élèves du Collège Blanqui à Bordeaux. Accompagnés au piano par Martine Marcuz, les chanteurs chanteront… mais pas seulement. Ils présenteront leur métier, leur lien à la musique, les répétitions, comment ils ont découvert leur voix ou comment ils en prennent soin…

Navigation Education Nationale
Grand-Théâtre de Bordeaux Mercredi 31 mars 2021 Labo de la danse – Mauvais sucre Gilles Baron / Association Origami +