Lionel
Lhote

Baryton Invité

En savoir plus

Lionel Lhote, depuis sa percée internationale, est apparu dans de nombreux théâtres et opéras de premier plan en Europe, dont l’Opéra National de Paris, le Liceu de Barcelone, La Monnaie de Bruxelles, l’Opéra de Francfort, le Staatstheater de Stuttgart, l’Opéra de Monte-Carlo, les Chorégies d ‘Orange, Opéra Royal de Wallonie Liège, Opéra Grand Avignon, Opéra de Nice, Opéra de Marseille, Teatro Massimo di Palermo, Festival de Glyndebourne.

Il a commencé sa formation vocale avec son père à l’Académie de Musique de La Bouverie-Frameries. Après des études au Conservatoire Royal de Mons avec Marcel Vanaud et Jacques Legrand, il est diplômé du Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, où il obtient le Premier Prix de chant concert et le Diplôme Supérieur d’Art Lyrique. En 2004, il est finaliste et lauréat du prestigieux Concours de chant Reine Elisabeth de Belgique. Il a également reçu le prix du public.

Lionel Lhote a chanté sous la baguette de chefs tels que Philippe Auguin, Adam Fischer, Patrick Fournillier, Alain Guingal, Emmanuel Joel-Hornak, René Jacobs, Emmanuel Krivine, Marc Minkowksi, Kazushi Ono, et il a travaillé avec des réalisateurs comme Achim Freyer, Karl-Ernst & Ursel Herrmann, Guy Joosten, Dieter Kaegi, David McVicar, Jonathan Miller, Laurent Pelly, Mariusz Trelinski, Keith Warner.

Parmi les nombreux rôles à succès de son répertoire, on peut citer Figaro dans Il Barbiere di Siviglia (débuts en compagnie au Liceu de Barcelone), Dandini dans La Cenerentola (entre autres à la Monnaie de Bruxelles et à l’Opéra de Stuttgart), Leporello dans Don Giovanni, Don Alfonso dans Così fan tutte, Giorgio Germont dans La Traviata, le rôle-titre dans Falstaff, Don Carlo dans Ernani, Fra Melitone dans La Forza del destino, Amonasro dans Aida, Rodrigue dans Don Carlos (Opéra Royal de Wallonie Liège), Schaunard (débuts en compagnie à l’Opéra de Paris) et Marcello dans La bohème, Sharpless dans Madama Butterfly (Opéra de Toulon), Scarpia dans Tosca, Conte di Luna dans Il Trovatore, Mercutio dans Roméo et Juliette (Opéra de Monte-Carlo et La Monnaie), Sancho Panza dans Don Quichotte de Massenet, Don Inigo dans L’Heure espagnole et Le Fauteuil/L’Arbre dans L’Enfant et les sortilèges, Pandolfe dans Cendrillon de Massenet (Festival de Glyndebourne).

Il s’est produit en soliste avec le Scottish Chamber Orchestra, l’Orchestre Symphonique de Mulhouse, la Philharmonie de Varsovie, l’Orchestre de la Monnaie et le Symphonieorchester des Bayerischen Rundfunks.

Depuis octobre 2015, il enseigne au Conservatoire royal de Bruxelles.

Parmi ses derniers spectacles se trouvent L’Heure espagnole avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse, La Traviata à l’Opéra National de Bordeaux, Don Carlos, Faust et Aida Opéra Royal de Wallonie Liège, L’Enfance du Christ de Berlioz au Teatro alla Scala de Milan, Benvenuto Cellini en tournée avec le Chœur et l’Orchestre Monteverdi dirigés par John Eliot Gardiner, Don Pasquale (Malatesta) à La Monnaie de Bruxelles, La Fille du régiment au Festival d’O Montpellier, Pinocchio de Philippe Boesmans à Bordeaux, Faust de Gounod à l’Opéra de Monte-Carlo, Manon à Monte-Carlo, Werther à l’Opéra de Paris.

Parmi ses projets récents ou à venir se trouvent les Nuits d’été au Festival Berlioz avec Chœur et Orchestre de Monteverdi sous la direction de John Eliot Gardiner, Il Trovatore à Rouen, Lucia di Lammermoor, Simon Boccanegra et Hamlet à l’Opéra Royal de Wallonie Liège, L’Enfance du Christ en tournée en Europe avec l’Orchestre de Monteverdi, Werther à Bordeaux, Cendrillon de Massenet à l’Opéra National de Paris, Les Mammelles de Tirésias au Festival de Glyndebourne, La Périchole au Théâtre des Champs-Elysées à Paris et à Toulon, Lakmè à l’Opéra de Monte-Carlo, Henri VIII de Saint-Saëns à la Monnaie à Bruxelles.

Mise à jour le : 31/01/2022

Prochaines performances


Dernières performances