Maria
Goso

Soprano Choeur de l'Opéra National de Bordeaux

En savoir plus

María Goso est une soprano argentine, née à la ville de Córdoba où elle commence ses études en musique à l’âge de cinq ans.

Elle intègre depuis 2021 le chœur de l’Opéra National de Bordeaux.

Diplômée de l’Institut Supérieur des Arts du Théâtre Colón, Goso poursuit parallèlement sa formation avec le ténor Raúl Giménez (à Barcelone), enrichissant ses études avec des Masterclasses de grands professeurs tels que : Mirella Freni, Franca Mattiucci, Alicia Nafé, Graciela De Gyldenfeldt, Rosa Dominguez, Carlos Chausson.

Elle a obtenu des bourses de la Fondation Teatro Colón, FNA Fond National des Arts et la Fondation Musique de Chambre.

Goso se voit récompensée comme l’une des dix « jeunes remarquables » (catégorie Art) par la Bourse de Commerce de Córdoba 2018 ainsi que par le « Prix Révelation » de l’Association des Critiques Musicaux de l’Argentine, en 2017. Elle a aussi obtenu la deuxième place lors du prestigieux concours argentin « XXIV Concurso Nacional de Estímulo para Jóvenes Concertistas de la Fundación Hebraica » (XXIV Concours National d’Initiative adressé aux jeunes concertistes de la Fondation Hébraïque), entre autres.

Parmi ses nombreux travaux, on peut remarquer notamment la belle production de L’Enfant et les Sortilèges au Théâtre Colón où elle a interprété les rôles de La Maman, la Tasse chinoise et la Libellule.

À Juventus Lyrica, elle a incarné les rôles de Susanna dans Le Nozze di Figaro, Micaela dans Carmen de Bizet (interprétation qui lui vaut le « Prix Révélation » décerné par le magazine Opera in the world) Hanna Glawari dans Die Lustige Witwe, Euridice dans Orphée et Euridice de Gluck, Ragonde dans Le Comte Ory, Clotilde dans Norma, Kate Pinkerton dans Madame Butterfly.

Elle a aussi interprété la Première Dame dans La Flûte Enchantée et Berta dans Le Barbier de Séville, toutes les deux productions adaptées pour les enfants de Juventus Lyrica (les deux en espagnol).

À l’Institut Supérieur des Arts du Théâtre Colón on peut l’entendre dans le rôle de la Mère dans Amahl et les Visiteurs du soir de Gian Carlo Menotti et dans le rôle d’Amour dans la dernière production de Les Indes Galantes.

Elle a chanté le rôle de Marianna dans Il Signor Bruschino, à l’Opéra de Sarrià (Barcelone). D’autres rôles remarquables de sa carrière sont Fiordiligi et la comtesse Rosine d’Almaviva (Mozart) et Dido (Purcell).

María Goso a travaillé au côté du célèbre violoniste et directeur Manfredo Kraemer dans de nombreux concerts de musique baroque notamment La Passion selon saint Matthieu BWV 244, l‘opéra Orphée et Eurydice de Gluck, au Palais Ferreyra de Córdoba, Argentine et un concert dédié à Geminiani à Séville, Espagne.

Sous tutelle du Maître Guillermo Ángel Opitz, María Goso est une avide interprète de la musique de chambre. Elle a chanté des récitals dans différents pays du monde et elle reçoit des éloges par ses interprétations dans de nombreux concours.
 

Mise à jour le : 17/11/2022

Prochaine performance


Dernières performances