Marjolaine
Horreaux

Soprano Choeur de l'Opéra National de Bordeaux

En savoir plus

La soprano française Marjolaine Horreaux s'est installée au Québec pour poursuivre sa formation, après avoir étudié au Conservatoire de Bordeaux.

Depuis 2014, on a pu l'entendre en tant que soliste dans le répertoire symphonique (9ème Symphonie de Beethoven avec l'Orchestre Symphonique de Lévis, Carmina Burana de Carl Orff et le Requiem de Mozart avec l'Orchestre Symphonique de la Côte-Nord) tout comme dans le répertoire opératique. Elle a d'ailleurs fait ses débuts à l'Opéra de Québec en 2016 en interprétant Florence de St Amour dans Le Directeur de Théâtre de Mozart. Elle a fait partie de l’appréciée Brigade Lyrique lors du Festival d’Opéra de Québec 2018 et a interprété Elvira dans L’Italiana in Algeri de Rossini pendant le Festival Rossini de Lunenburg (Nouvelle-Ecosse).

La musique baroque étant son répertoire de prédilection, elle a été amenée à Londres pour interpréter les rôles d'Aricie (Hippolyte et Aricie - Rameau) et de L’Eternità/Satirino (La Calisto - Cavalli) ainsi qu'à Toronto en tant que soliste dans la Messe des Morts de Charpentier avec l'ensemble baroque Tafelmusik, ou encore à travailler sur Bach en Allemagne avec Hans-Christoph Rademann et Helmuth Rilling. Elle est membre fondateur de l'ensemble baroque québécois Zoroastre avec qui elle a présenté la cantate BWV 99 de Bach, le Stabat Mater de Pergolese et des airs de Vivaldi et Rameau. On a pu récemment l’entendre dans la Cantate pour Le Jour de la Saint-Louis de Rameau avec la Compagnie Baroque Mont-Royal.

Membre depuis 2015 des chœurs de l'Opéra de Québec, du chœur de l'Orchestre Symphonique de Montréal ainsi que de la Chapelle des Violons du Roy, ses expériences musicales l'amèneront à travailler avec des chefs d'orchestre tels que Bernard Labadie, Jacques Lacombe, Paul McCreesh ou encore Kent Nagano. Elle fait partie du chœur professionnel de l’église St Andrews & St Paul à Montréal sous la direction de Jean-Sébastien Vallée.

En 2018, elle a participé aux prestigieux Concours Reine Elisabeth à Bruxelles et au Concours d’Opéra Baroque Cesti à Innsbruck avec le soutien du conseil des Arts et des Lettres du Québec.

Actuellement sous la tutelle de la soprano Lyne Fortin, elle a reçu les enseignements de Sonia Ganassi, Dorothee Mields, Peter Harvey, Edith Bers ou encore José Van Dam lors de masterclass.

Mise à jour le : 29/07/2019