Mathieu
Pordoy

Piano Invité

En savoir plus

Originaire du Sud-ouest, Mathieu Pordoy  obtient un Premier prix de direction de chant à l’unanimité et avec les félicitations du jury au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, établissement où il a enseigné de 2006 à 2011.

Chef de chant, il a notamment été invité à la Wiener Staatsoper, à l’Opernhaus de Zurich, au Teatro Municipal de Santiago du Chili, le Grand Théâtre de Luxembourg, ainsi qu’à l’Opéra de Monte-Carlo, l’Opéra de Cologne et L’Opéra Royal de La Monnaie… Dès 2008, il devient un partenaire privilégie du Festival d’Aix-en-Provence pour lequel il a travaillé sur plus de huit productions ainsi que l’encadrement de l’Académie du Festival. Spécialiste du répertoire français, il est invité à encadrer de jeunes chanteurs par Joan Dornemann à l’International Vocal Art Institute Tel-Aviv et Montréal, ainsi qu’à l’académie du Théâtre Mariinsky à Saint-Pétersbourg. L’Opéra Comique, le Festival Berlioz de la Côte-Saint-André, le Théâtre des Champs-Elysées, le Théâtre du Capitole et l’Opéra d’Avignon le sollicitent régulièrement. Mathieu Pordoy a travaillé sous la direction de chefs d’orchestre tels que : Sir John Eliot Gardiner, Daniele Gatti, François-Xavier Roth, Alain Altinoglu, Fabio Luisi, Evelino Pido, Gianandrea Noseda, Mikko Franck…

Son activité comprend aussi de nombreux récitals et concerts avec Yann Beuron à l’Opéra National de Paris, Sabine Devieihle aux Musicales de Normandie, le Chœur de Radio-France au Musée d’Orsay, l’Orchestre Révolutionnaire et Romantique au Festival d’Edimbourg…

Depuis juillet 2015, il a réalisé les études musicales de Carmen aux Chorégies d’Orange avec Jonas Kaufmann retransmis sur France-Télévision, de Benvenuto CelliniL’Heure espagnole et L’Enfant et les sortilèges à l’Opéra de Cologne, Werther à l’Auditorio de Tenerife, Tristan et Isolde et le Barbier de Séville au Théâtre des Champs-Elysées, Così fan tutte et Ariadne auf Naxos au Festival d’Aix, PénélopeLa Voix humaine et Cavalleria/Pagliacci au Théâtre Royal de La Monnaie…

Parmi ses projets se trouvent, Ariadne auf Naxos au Théâtre des Champs-Elysées, La Gioconda à La Monnaie, Les Troyens à l’Opéra de Cologne et La damnation de Faust à l’Opéra d’Amsterdam. Il fera également ses débuts à Carnegie Hall pour Lélio avec John Eliot Gardiner plus un récital de mélodies françaises avec Sabine Devieihle, ses débuts à l’Opéra de Paris pour Les Huguenot et une série de récitals avec Michael Spyres à l’Opéra de Francfort.

Mise à jour le : 26/10/2018

Prochaine performance


Dernière performance