Mélissa
Petit

Soprano Invité

En savoir plus

Mélissa Petit est née à Saint-Raphaël dans le sud de la France. Elle commencé à étudier le chant à l'âge de 14 ans à l'École de musique de Saint-Raphaël. En 2009, elle fréquenté l'Université de Musicologie de Nice et travaillé comme soliste avec l'Orchestre de Chambre de Saint-Raphaël. La même année, elle remporte le Second prix au Concours international Concorso Musica Sacra di Roma et plus tard le Premier prix du Concours national de chant de Béziers (France).
Entre 2010 et 2013, Mélissa Petit est membre de l'International Opera Studio de Hambourg, et en août 2011, elle est apparue pour la première fois au Festival de musique baroque d'Innsbruck dans le rôle de Regimbert / Lombardischer Schutzgeist dans Flavius Bertaridus de Telemann, König der Longobarden. En mars 2012, Mélissa Petit remporte le Premier prix et le «Prix de l’Opéra de Bordeaux» au concours international «Musiques au Cœur du Médoc» à Bordeaux. En novembre 2012, elle est choisie par le Hamburgische Staatsoper pour les représenter au Concours Stella Maris à bord du prestigieux paquebot MS Europa. Là, elle a remporté deux prix : une audition Deutsche Grammophon et un contrat pour des concerts au Musikverein de Vienne, en Autriche. Le concours a été diffusé à la télévision allemande et française sous la forme d’un documentaire en quatre parties : «Sängerkrieg auf Hoher See» de Ralf Pleger.
En août 2013, Mélissa Petit a remporté le Troisième prix deu Concours international de musique Reine Sonja à Oslo en Norvège, en présence de Sa Majesté la reine Sonja. La même année, elle est invitée à apparaître dans l’émission télévisée «Stars de demain», présentée par le ténor Rolando Villazón et diffusée sur la chaîne de télévision franco-allemande ARTE. Elle a de nouveau travaillé avec ARTE en 2015 sur l’émission télévisée Musik Entdeckung mit Thomas Engelbrock. En 2014, elle a chanté le rôle d'Edilia dans la nouvelle coproduction d'Almira de Händel, Reine de Castille à l'Opéra d'État de Hambourg et au Festival de musique ancienne d'Innsbruck dirigée par Alessandro De Marchi. Elle a également fait ses débuts dans le rôle de Sœur Constance dans Dialogues des Carmélites de Poulenc à Hambourg dirigée par Simone Young.
La saison 2015/2016 a marqué ses débuts à l'Opéra Bastille à Parisoù elle a chanté le rôle de Giannetta dans L'Elisir d'amour de Donizetti, partageant la scène avec Roberto Alagna, Aleksandra Kurzak, Ambrogio Maestri et Mario Cassi et dirigée par Donato Renzetti. Entre 2015 et 2017, elle a été membre de l'ensemble de l'Opernhaus Zürich en Suisse, où elle a fait plusieurs débuts de rôle, notamment Erste Dame dans Die Zauberflöte de Mozart, Servilia dans La Clemenza di Tito de Mozart, Ännchen dans Der Freischütz de Weber, Sophie dans Werther de Massenet et Créuse dans Médée de Charpentier. Elle a fait ses débuts en tant que Micaëla dans Carmen de Bizet au Festival de Bregenz en Autriche à l'été 2017, et en novembre 2017, Mélissa Petit a participé à un concert de gala organisé à Copenhague en l'honneur de Sa Majesté la Reine Margrethe II de Danemark et de Sa Majesté la Reine Sonja de la Norvège. Elle a également fait ses débuts en tant que Marzelline dans Fidelio de Beethoven à l'Opernhaus Zürich en décembre 2017 et a répété le rôle dans une nouvelle production de Fidelio au Hamburg State Opera, dirigée par Kent Nagano, en 2018.
Mélissa Petit a fait ses débuts en tant que Juliette dans Roméo et Juliette de Gounod au Centre national des arts du spectacle de Pékin, en Chine, et a de nouveau participé au même rôle que Juliette à Oper am Rhein au début de 2019.Elle est retournée à l'Opernhaus Zürich en tant que Johanna dans leur nouvelle production de Sweeney Todd de Sondheim et comme Aricie dans leur nouvelle production de Hippolyte et Aricie de Rameau en 2019. Ses engagements futurs incluent son premier rôle dans le rôle de Gilda dans Rigoletto au Festival de Bregenz en Autriche à l'été 2019, un retour dans le rôle de Juliette dans Oper am Rhein. Ses projets futurs incluent ses débuts dans le rôle d'Eurydice dans Orphée et Eurydice à l'Opéra Royal de Wallonie et début 2020, elle retournera à l'Opernhaus Zürich dans le rôle de Marzelline dans Fidelio, et au Festival de Bregenz dans le rôle de Gilda.

Mise à jour le : 14/12/2020

Prochaine performance