Michael
Spyres

Ténor Invité

En savoir plus

Michael Spyres est l’un des ténors les plus recherchés de sa génération et a déjà été célébré dans de nombreuses de maisons d’opéra internationales, festivals et salles de concerts. Son répertoire s’étend du baroque aux classiques du XXe siècle et il est considéré comme un spécialiste du bel canto comme de Rossini ou du Grand opéra français. 

Parmi ses engagements de la saison 2017/18, se trouvent ses débuts à l’Opéra de Paris dans le rôle-titre de La Clemenza di Tito et dans le rôle de Vasco de Gama dans une nouvelle production de L’Africaine (Frankfurt Oper), il chante Fernand dans La Favorite (Gran Teatre del Liceu de Barcelone), la Messe D 950 de Schubert avec le Wiener Philharmoniker sous la direction de Riccardo Muti (Festival de Salzbourg), le rôle-titre dans La Damnation de Faust (Angers Nantes Opéra), le Requiem de Dvořak à Prague, Il Trionfo del tempo e del disinganno avec l’Orchestre de la radio suédoise et La Nonne sanglante (Opéra Comique).

Lors de la saison 2018/19, Michael Spyres fera ses débuts au Wiener Staasoper dans le rôle de Ramiro dans La Cenerentola et interprétera Edgardo dans Lucia di Lammermoor (Philadelphia Opera), il chantera Florestan dans Fidelio en version de concert avec le Basel Chamber Orchestra, Gualtiero dans Il Pirata (Grand Théâtre de Genève), Chapelou dans Le Postillon de Lonjumeau (Opéra Comique), Pollione dans Norma (Opernhaus de Zurich). En concert, il chantera Lélio de Berlioz (Carnegie Hall) et se produira également en concert et récital au Concertgebouw d’Amsterdam, au Frankfurt Oper et au Teatro Carlo Felice de Gênes.

Récemment, il a interprété le rôle-titre dans Les Contes d’Hoffmann (Staasoper Munich), Orlando paladino (Opéra de Zurich), Mitridatere di Ponto (Covent Garden Londres), et La Damnation de Faust (London Proms, Festival d’Edinbourg, Berlioz Festival La Côte-Saint-André), fait ses débuts dans le rôle de Don José dans Carmen (Théâtre des Champs-Élysées), Énée dans Les Troyens (Salle Érasme Strasbourg, également enregistré pour Warner/Erato) et Alfredo dans l’Acte II de La Traviata (Domingo Gala du Lyric Opera de Chicago).

Auparavant, il a chanté Belfiore dans Il Viaggio a Reims, Rodrigo dans La Donna del lago (Teatro alla Scala), Betulia Liberata (Festival de Salzbourg), La Donna del lago (Royal Opera House Covent Garden), Les Contes d’Hoffmann (Liceu Barcelone), Die FledermausThe Merry Widow (Lyric Opera of Chicago), Arnold dans Guillaume Tell, Mitridatere di Ponto (Théâtre de La Monnaie de Bruxelles), Libenskoff dans Il Viaggio a Reims (Dutch National Opera), Giannetto dans La Gazza ladra (Semperoper Dresden), Mitridate, Pirro dans Ermione (Théâtre des Champs-Élysées), Beatrice di TendaMissa Solemnis (Carnegie Hall de New York), Lobgesang de Mendelssohn (Gewandhaus Leipzig), La Damnation de Faust (Bunka Kaikan Hall Tokyo), Il Trionfo del tempo e del disinganno (Festival d’Aix-en-Provence), Baldassare dans Ciro in Babilonia, un récital solo, Rodrigo dans La Donna del lago et le rôle-titre dans Aureliano in Palmira (Festival Rossini d’opéra de Pesaro) et la Missa Solemnis (BBC Proms).

Michael Spyres est né à Mansfield (Missouri), où il grandit dans une famille de musiciens. Il débute ses études aux Etats-Unis et les poursuit au Conservatoire de Vienne. Il se fait remarquer sur la scène internationale en 2008, dans le rôle-itre dans Otello au Festival de Wildbad et comme membre de la troupe du Deutsche Oper Berlin où il fait ses débuts dans le rôle de Tamino dans Die Zauberflöte.

Michael Spyres a travaillé avec des chefs tels que Riccardo Muti, Sir John Eliot Gardiner, Sir Andrew Davis, Sir Mark Elder, Valery Gergiev, Fabio Luisi, Alberto Zedda, Michele Mariotti, Emmanuelle Haïm, Christophe Rousset et Evelino Pidò.

 Il a enregistré Les Troyens de Berlioz (Erato), La GazzettaOtello, Le Siège de Corinthe et Guillaume Tell de Rossini (Naxos) ainsi que La Petite Messe solennelle (Naive), Les Martyrs et Le Duc d’Albe de Donizetti (Opera Rara), Antigono de Mazzoni (Dynamic), Les Huguenots de Meyerbeer (ASO), Faust-Szenen de Schumann (ASO), Otello de Verdi (CSO) et ses albums solo A Fool For Love (Delos) et Espoir (Opera Rara). Ciro in Babilonia et Aureliano in Palmira productions de Pesaro (Opus Arte), Medea in Corinto de Martina Franca, Guillaume Tell de Bad Wildbad et Les Contes d’Hoffmann de Barcelone (Erato) sont disponibles en DVD/Blu-Ray.

Mise à jour le : 26/10/2018

Prochaine performance


Dernière performance