Mireille
Delunsch

Soprano Invité

En savoir plus

Originaire de Strasbourg, après des études musicales approfondies, Mireille Delunsch débute rapidement, tout d’abord à l’Opéra du Rhin, et démarre une carrière sur les grandes scènes Nationales et Internationales.

Son répertoire, de Monteverdi à Varèse, en passant par les Baroques et particulièrement Gluck et Rameau, puis Mozart dont elle incarne les grandes héroïnes (Contessa, Fiordiligi, Vitellia, Elvira, Elettra) lui ouvre les portes des grandes Maisons (Paris, Bordeaux, Grand Théâtre de Tours, Lyon, Scala de Milan, Bruxelles, Copenhague, Festival de Salzbourg, Festival d’Aix). Elle interprète des rôles aussi divers que Violetta (La Traviata), Poppea, The Governess (The Turn of the Screw), Elsa (Lohengrin), Katia Kabanova, Jenufa, Louise, Valentine (Les Huguenots), Blanche de la Force, Madame Lidoine, Salomé

Elle a travaillé avec de grands chefs internationaux, entre autres Marc Minkowski, Jean-Yves Ossonce, Simon Rattle, Daniel Harding… et avec des metteurs en scène tels que Klaus Michael Grüber, Luc Bondy, Peter Mussbach, Peter Brook, Michael Haneke...

Plus récemment, elle a interprété les rôles d’Iphigénie (Iphigénie en Tauride) au Grand Théâtre de Genève et de Rosine (La Mère Coupable de Milhaud) au Theater an der Wien. Elle crée également Voilé, Dévoilé, œuvre pour soprano et orchestre d’Edit Canat de Chizy, avec l’Orchestre Philharmonique de Radio France. A l’Opéra de Bordeaux, elle chante le rôle de the Governess (Turn of the Screw), puis est Didon (Didonand Aeneas) à l’Opéra de Vichy.

Mireille Delunsch, tout en continuant sa carrière d’artiste lyrique, se tourne également vers la mise en scène (Dialogues des Carmélites à Bordeaux et Nantes, accueillie avec beaucoup d’éloge par la critique).

Mise à jour le : 24/01/2017

Prochaine performance


Dernière performance