Nicolas
Descôteaux

Design lumières Invité

En savoir plus

Cet artiste québécois officiant dans les arts de la scène a, à son crédit, plus d'une centaine de conceptions d'éclairages originales en théâtre, en art du cirque et à l'opéra. Toujours à développer sa propre esthétique à travers de précieuse collaborations avec des créateurs de renoms, Nicolas Descôteaux poursuit sa quête de peintre de l'éphémère autant au Québec que sur les scènes du monde.

À l'opéra, il signe les éclairages de Cavaléria Rustica, Pagliacci et Quai Ouest à l'opéra du Rhin de Strasbourg. À Paris, en 2013, il signe Combattimento de Monteverdisous la gouverne de Florent Siaud. ÀMontréal il signe Le Nozze de Figaro, Les dialogues des Carmélites de Poulenc, Pélléas et Mélisande de Debussy, Alexandra de Zack Settel, L'Opéra Féérie de Gilles Tremblay, Giulio Cesare d'Haendel, Der Zigeurerbaron et Die Fledermaus de Strauss. Il vient tout juste de terminer un opéra baroque Nicandro et Fileno de Lorenzani et sera à L'Opéra de St-Étienne en 2018 pour une adaptation d'une pièce deFernando Arrabal, Fandos et Lys.

Au théâtre, il collabore depuis de nombreuses années avec le metteur en scène Florent Siaud sur les projets Quarttet, Psychose 4 :48, Illusions, Don Juan revient de la guerre, Toccate et fugue et Les Enivrés. C'est à Montréal, où les projets de théâtre se succèdent, qu'il collabore aussi avec le Cirque du soleil, le Cirque Eloize et le Cirque Alfonse qui lui permet de traverser les frontières géographiques comme artistique.

Mise à jour le : 11/01/2018

Prochaine performance


Dernière performance