Stephan
Loges

Baryton-basse Invité

En savoir plus

Né à Dresde, Stephan Loges, baryton-basse, est membre de la Dresden Kreuzchor avant d’étudier à la Hochschule der Kunste de Berlin et la Guildhall School of Music and Drama de Londres. Il a remporté la compétition internationale de chant du Wigmore Hall. Il se produit en récital dans le monde entier dans les salles les plus prestigieuses avec les pianistes Roger Vignoles, Simon Lepper, Iain Burnside, Alexander Schmalcz, Eugene Asti et Llyr Williams. A l'opéra, cette saison, il chante Sprecher/Die Zauberflöte avec René Jacobs (Theater an der Wien), rôle qu’il reprendra Théâtre du Capitole de Toulouse Trulove/The Rake’s Progress (Caen, Limoges, Reims et Luxembourg), la Brockes-Passion de Telemann avec Raphaël Pichon et l’Ensemble Pygmalion (tournée). En récital, il se produit dans les Wigmore Hall, Festival Oxford Lieder, et en concert avec l’ensemble Myrthen au Musée d’Orsay. Il chantera également le Christ/Passion selon Saint Jean de Bach avec les Monteverdi Choir et Sir John Eliot Gardiner et également avec le RTE National Symphony Orchestra et Matthew Halls, L’Oratorio de Pâques de Bach avec Gabrieli Consort et Paul McCreesh et enfin L’Oratorio de Noël de Bach sous la direction de Vladimir Jurowski...

Son répertoire comprend le War Requiem de Britten (Orchestre symphonique de Melbourne et de Sapporo), Requiem de Mozart (Auckland Philharmonic Orchestra dir. Bernard Labadie) Symphonie n°9 de Beethoven et 3 Chinese Songs de Penderecki (Ulster Orchestra) Mauregato/Alfonso und Estrella de Schubert (Salzburg Mozarteum Orchester dir. Ivor Bolton), L’Enfance du Christ de Berlioz (Orchestre symphonique de la Radio suédoise dir. Robin Ticciati), La Création de Haydn (Orchestre symphonique d’Islande, Symphony et Mozarteum Salzburger Orkester, Potsdammer Kammerakademie dir. Antonello Manacorda), Die Jahreszeiten (Semperoper Dresden), Requiem de Bruckner (Royal Northern Sinfonia) et se produit avec le Scottish Chamber Orchestra. Il chante régulièrement les Cantates (dir. Sir John Eliot Gardiner) et les Passions de Bach (dir. Paul McCreesh, CD DG, Trevor Pinnock., Mark Padmore...), ou l’Oratorio de Noël (dir. Vladimir Jurowski)...A l’opéra, il chante Begearss/ La Mère coupable de Milhaud (Theater an der Wien), Golaud/Pélleas et Mélisande (English Touring Opera) Bruno/Parthenogenesis de Macmillan (Royal Opera House, Covent Garden), Moritz/Frühlings Erwachen de Mernier (Opéra National du Rhin), Wolfram/Tannhäuser et Papageno/Die Zauberflöte (La Monnaie de Bruxelles) et en version de concert Bill/Grandeur et décadence de la ville de Mahagonny (Festival d’Edimbourg), Argenio/Imeneo de Haendel avec Academy of Ancient Music. 

Mise à jour le : 07/04/2017

Prochaine performance


Dernière performance