Norman
D. Patzke

Baryton-basse Invité

En savoir plus

La carrière de Norman D. Patzke prend son essor alors qu’il fait ses débuts au festival de Bregenz en 2013, où il interprète Solanio dans la création mondiale du Merchant of Venice, du compositeur André Tchaïkowsky. La même année, il chante Leporello au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et à deSingel Anvers). À l’Opéra Comique de Paris, il chante dans Manfred de Schumann dir. Emmanuel Krivine, la Création de Joseph Haydn, avec une chorégraphie d’Uwe Schulz pour les Ballets du Rhin. Norman D. Patzke se produit également dans la pièce d’Henri Sauguet Les Caprices de Marianne (Claudio), sous la direction de Claude Schnitzler à Marseille, Bordeaux, Reims, Toulouse, Rennes, Saint-Etienne, Massy....

Plus récemment, le baryton-basse allemand s’est produit au festival baroque Styriarte (Autriche, 2019), dans le rôle-titre d’Adonis dans Venus and Adonis de John Blow.. Pour le MAfestival de Bruges, l’artiste accepte le défi de se produire comme acteur au sein de la distribution atypique de Pygmalion. Un mélodrame de la main du compositeur tchèque G. A. Benda, d’après le livret poétique de F.W. Gotter, dir. Korneel Bernolet, qui signe aussi l’enregistrement de l’ouvrage : Outhere (label Ramée 2019).

Norman D. Patzke a également été invité à chanter Don Pizarro dans Leonore de Beethoven avec Opera Lafayette (Washington, New York, dir. Ryan Brown).

En concert, il chante le Requiem de Mozart, In terra Pax de Frank Martin, Le Messie de Haendel avec l’Ensemble Apotheosis dir. Korneel Bernolet, la Missa Solemnis de Beethoven avec l’Ensemble Orchestral de Bruxelles et la Passion selon Matthieu (Noord-Nederlands-Orkest dir. Michael Hofstetter, les Musiciens du Louvre dir.Marc Minkowski (tournée Espagne et à la Philharmonie de Essen) ainsi qu’avec les Münchner Hofkapelle, maîtrise Tölzer Knabenchor), dir. Michael Hofstetter à la Chapelle royale du Château de Versailles.

Son répertoire d’opéra comprend en outre : Onéguine, Marcello, Faust, personnage de l’opéra éponyme de Louis Spohr, Papageno, Pizarro (Fidelio) lKaspar (Freischütz) et Danieli dans Das Liebesverbot de Wagner qu’il aborde à l’Opéra national du Rhin sous la direction de Constantin Trinks. Au Festival de Glyndebourne, il est cover d’Escamillo dans Carmen, de Claudio dans Béatrice et Bénédict (Berlioz) et du rôle-titre dans Don Giovanni (Glyndebourne touring). Plus récemment, il chante Figaro dans Les Noces de Figaro mises en scène par Julie Gayet et dirigée par Yannis Pouspourikas (2017).

Au cours des dernières saisons, Norman Patzke s’est produit avec l’Orchestre Philharmonique de la Radio de Hilversum dans Et in terra pax (Frank Martin), avec l’Ensemble Apotheosis dans le Messie et avec le Noord-Nederlands Orkest dir. Michael Hofstetter, la Passion selon Saint Matthieu. dir. Xavier Ricour(cirque d’Hiver), Magnificat de Bach avec l’Ensemble Extravaganza ; au Alte Oper Francfort, à la Halle aux Grains de Toulouse, à la Chapelle de la Trinité à Lyon, au Festival de Cracovie, au Festival Ré Majeur et aux Köthener Bachfesttage sur l’invitation des Musiciens du Louvre et Marc Minkowski dans la Messe en ut mineur de Mozart et des Cantates de Bach. Il a été l’invité du Staatsorchester de Hambourg, de l’Orchestre de l’Opéra Comique de Berlin, du Chœur de la radio flamande et du Brussels Philharmonic dans le Requiem de Mozart, de l’Orchestre Symphonique de Berlin dans la 9e Symphonie de Beethoven à la Philharmonie de Berlin. Plus récemment, il chante dans la Missa Solemnis de Beethoven au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles.

Mise à jour le : 18/05/2022

Prochaine performance


Dernières performances