Aller au contenu principal
Philippe Do
Philippe Do
Ténor

Philippe Do

Invité
Mise à jour le : 10/11/2022

Biographie

Philippe Do a commencé sa carrière à l’Opéra National de Lyon. Il s’est produit à la Scala de Milan, au Bolchoï de Moscou, Mariinsky de Saint-Pétersbourg, Lincoln Center de New York, à l’Opéra-Comique et au Théâtre du Châtelet et à l’Opéra de Paris, à l’Opéra de Zurich, au Grand Théâtre de Genève, au Capitole de Toulouse, à la Fenice de Venise, au San Carlo de Naples, au Volksoper de Vienne, au Concertgebouw d’Amsterdam, au Festspielhaus de Baden-Baden, Festival dei Due Mondi di Spoleto, Sferisterio de Macerata, Chorégies d’Orange, à Sofia, Londres, Macerata, Opera de Paris et très souvent en Allemagne. Principalement belcantiste et spécialiste du répertoire français, il a également participé à plusieurs créations mondiales dont Elephant Man de Laurent Petitgirard à l’Opéra d’Etat de Prague, Le Premier cercle de Gilbert Amy et Il Canto della Pelle de Claudio Ambrosini à l’Opéra National de Lyon, Kwasi & Kwame de Jonathan Dove à l’Opéra d’Amsterdam. Philippe Do s’est produit sous la direction des chefs d’orchestre Georges Prêtre, Evgeny Svetlanov, Gennady Rojdestvensky, Maurizio Benini, Christoph Eschenbach, Jan-Latham König, Michel Plasson, Marc Minkowski, Alberto Zedda, Claus-Peter Flor, Vladimir Jurowski, David Robertson, Chirstopher Hogwood… En concert, il s’est produit notamment avec l’Orchestre National de France, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, Les Musiciens du Louvre, l’Orchestre de Paris, le Northern Sinfonia, le Royal Philharmonic Orchestra, l’Orchestre Philharmonique de Monte-Carlo, l’Orchestre de Chambre de Genève, l’Orchestre de Chambre de Lausanne, l’Orchestre de la Radio Néerlandaise, l’Orchestre de la Radio de Stuttgart. Sa riche discographie comprend Noé et Carmen de Bizet (DVD Cascavelle et Dynamics), Clovis et Clotilde de Bizet (Naxos, Editor’s choice de Gramophon), Amadis de Gaule de J.C. Bach (Singulares), Lodoiska de Cherubini (Naïve), Les Bayadères de Catel (Singulares), Le Premier Cercle de Amy (Harmonia Mundi), Don Giovanni de Mozart et Gazzaniga (Supraphon), Trouble in Tahiti de Bernstein (Calliope), Mathilde de Guise de Hummel (Brilliant Classics), Marie-Magdeleine de Massenet (Cascavelle), le Requiem de Verdi (Koch), les Hyérodrames de Rigel (K617), Adrien de Méhul (Qobuz), Guru de Petitgirard (Naxos, Choc de Classica) ; des mélodies avec orchestre de Jean Cras (Timpani) et un récital de mélodies françaises (Ed. Maisonneuve & Larose). Diplômé de l’ESSEC et du Mannes College of Music de New York, il a remporté plusieurs concours internationaux dont le Concours Toti Dal Monte en 2001. Il s’est perfectionné auprès de la légendaire Mirella Freni.