Piotr
Anderszewski

Direction musicale , Piano Invité

En savoir plus

Piotr Anderszewski est considéré comme l'un des pianistes les plus éminents de sa génération et se produit régulièrement dans toutes les grandes salles de concert du monde. Il s’est également produit aux côtés du Berliner Philharmoniker, du London Symphony Orchestra, du Chicago Symphony Orchestra, du Royal Concertgebouw Orchestra et du Deutsche Kammerphilharmonie Bremen, orchestre qu’il a également dirigé du piano. Les récitals l’ont aussi conduit sur les scènes du Barbican Centre et du Royal Festival Hall à Londres, du Konzerthaus à Vienne, du Carnegie Hall à New York et de l’Elbphilharmonie à Hambourg.

Ses enregistrements comprennent les Variations Diabelli de Beethoven, pour lequel luit ont été décernés un Choc du Monde de la Musique ; les Partitas n° 1, 3 et 6 de J.S. Bach, disque nominé aux Grammy Awards, ainsi qu'un album regroupant des œuvres de son compatriote Szymanowski. Son enregistrement des œuvres pour piano solo de Schumann a reçu deux prix du BBC Music Magazine en 2012, dont celui de l'enregistrement de l'année. Son enregistrement des Suites anglaises 1, 3 et 5 de Bach a reçu le Gramophone Award du meilleur album instrumental en 2015. Après son album solo « Fantaisies », composé d’œuvres de Mozart et de Schumann, réalisé en février 2017, il a enregistré en janvier 2018 les Concertos pour piano n° 25 et 27 de Mozart avec le Chamber Orchestra of Europe.

Reconnu pour l'intensité et l'originalité de ses interprétations, Piotr Anderszewski a été distingué par plusieurs prix prestigieux au cours de sa carrière, dont le très renommé Gilmore Award, décerné tous les quatre ans à un pianiste au talent exceptionnel.

Le réalisateur Bruno Monsaingeon a tourné deux documentaires sur Piotr Anderszewski pour ARTE, tous deux récompensés. Le premier, datant de 2001, met en lumière la relation particulière qu'entretient le pianiste avec les Variations Diabelli, tandis que le second, Piotr Anderszewski, voyageur sans repos (2008), est un portrait d'artiste et reflète ses réflexions autour de la musique, de ses activités de concert et de ses racines polono-hongroises. Un troisième documentaire réalisé par Bruno Monsaingeon, Anderszewski joue Schumann, a été tourné en 2010 pour la télévision polonaise.

À l'automne 2021, Piotr Anderszewski se consacrera notamment à douze préludes et fugues du Clavier bien tempéré, volume II, de J.S. Bach — une sélection publiée par le label Warner début 2021 — et qu’il interprétera lors de récitals à Berlin, Munich, Milan, Tokyo et Séoul. Il se produira également dans des programmes piano-dirigés aux côtés du Chamber Orchestra of Europe et du Kioi Chamber Orchestra de Tokyo.

Mise à jour le : 02/07/2021

Prochaine performance