Magdalena Kožená

Ohad Ben Ari

En savoir plus

Récital

Les auditeurs se souviennent de l’émouvant récital de la grande Magdalena Kožená en 2017 à l’Auditorium de Bordeaux où sa voix au timbre velouté et brûlant avait donné vie aux plus belles pages lyriques  de Haendel. L’extraordinaire mezzo tchèque, invitée régulière du Metropolitan Opera, du Festival de Salzbourg, de Covent garden, de la Philharmonie de Berlin... est une icône de l’art lyrique et a publié de nombreux disques chez Deutsche Grammophon, tous salués par la critique. C’est le brillant pianiste et compositeur Ohad Ben Ari qui lui donnera la réplique au clavier.

Programme

Johannes Brahms
Meine Liebe ist grün op. 63/5
Nachtigal op. 97/1
Verzagen op. 72/4 
Ankläge op. 7/3
Das Mädchen spricht op. 107/3
Unbewegte laue Luft op. 57/8
Ach, wende diesen Blick op. 57/4
Vergebliches Ständchen op.84/4

Anton Dvořák
Extraits du cycle Večerní písně (Chansons du soir) Op. 31 / B.61  (19 minutes)
Když jsem se díval do nebe  
Umlklo stromů šumění 
Já jsem ten rytíř z pohádky 
Když Bůh byl nejvíc rozkochán 
Mně zdálo se žes umřela

Bohuslav Martinů
Nový Špalíček (Nouvelle année) H. 288.

Modeste Moussorgski
Detskaya (Chambre d’enfants)

Béla Bartók
Dedinske sceny (scènes de village) BB 87a.

Distribution

Mezzo-soprano
Magdalena Kožená
Magdalena Kožená © Julia Wesely

Magdalena Kožená

Mezzo-soprano

Piano
Ohad Ben Ari
Ohad Ben Ari © Do Hyung Kim

Ohad Ben Ari

Piano, Composition

Critiques

#ONB

On vous recommande

Mercredi 26 janvier 2022 Véronique Gens Ensemble I Giardini
Mardi 26 avril 2022 Angela Gheorghiu Jeff Cohen