René
Allio

Décors

En savoir plus

René Allio (1924-1995), né à Marseille, fait des études de Lettres et de Beaux-Arts, avant de se consacrer à la peinture, puis de s’orienter vers la décoration de théâtre. Attaché au Théâtre de la Cité de Villeurbanne (1958-1969), il collabore de façon suivie avec Roger Planchon, s’inscrivant contre l’emploi descriptif du décor et pour une valorisation des matières. Il travaille pour de nombreuses institutions en France et à l’étranger, telles le TNP au Palais de Chaillot, la Comédie-Française, la compagnie Renaud-Barrault, le Théâtre du Châtelet, le Théâtre National de Strasbourg, la Royal Shakespeare Company, l’English National Opera, le Piccolo Teatro de Milan, le Théâtre Royal de la Monnaie, le Schauspielhaus de Bochum ou encore l’Opéra de Cologne. Scénographe, il contribue aussi à la conception architecturale de nouveaux théâtres, comme le Théâtre de la ville, le Théâtre de Villeurbanne, le Théâtre de la Commune d’Aubervilliers, la Maison de la Culture de Lyon, et construit le nouveau Théâtre en plein air d’Hammamet, en Tunisie. Mais c’est le cinéaste que le grand public connaît le mieux, avec notamment La Vieille Dame indigne (1962), Les Camisards (1970), Rude journée pour la Reine (1973), Moi, Pierre Rivière… (1976), Retour à Marseille (1980). Il a fondé, à Fontblanche (Bouches-du- Rhône), le Centre de Création cinématographique méditerranéenne. Il a collaboré à plusieurs ballets de Roland Petit : Notre-Dame de Paris, L’Arlésienne, Proust ou les intermittences du cœur, Les Hauts de Hurlevent, Les Quatre Saisons et Hollywood Paradise

Mise à jour le : 26/06/2019

Prochaine performance


Dernières performances