Aller au contenu principal
Riccardo Massi
Riccardo Massi
Ténor

Riccardo Massi

Invité
Mise à jour le : 29/04/2022

Biographie

Riccardo Massi s’est imposé comme l’un des ténors italiens les plus demandés au niveau international, remportant de vifs succès pour ses interprétations des héros de Puccini et de Verdi. Spécialiste dans l’art de l’utilisation des armes anciennes et médiévales, avant de commencer sa carrière de chanteur lyrique, Riccardo Massi a eu une carrière florissante en tant que cascadeur. Il a participé à plusieurs films, dont Gangs of New York de Martin Scorsese, la mini-série Empire de ABC et la série Roma de HBO.

Il a d’autre part perfectionné sa technique vocale sous la direction de David Holst, qui est encore aujourd’hui son seul maître. Il a également fréquenté l’Académie du Théâtre à la Scala. Ses débuts ont eu lieu à Salerne dans Radames/Aida sous la direction de Daniel Oren. Il reprend l’œuvre en 2012 pour ses débuts au Metropolitan Opera de New York (et en 2017) et au Houston Grand Opera en 2013, avant ses débuts au Concertgebouw d’Amsterdam sous la direction de Bruno Bartoletti dans le rôle de Enzo Grimaldi/La Gioconda et dans le rôle de Cavaradossi/Tosca aux Staatsoper de Munich et de Berlin. S’en suivent ses débuts dans le rôle de Des Grieux/Manon Lescaut (Théâtre Bolchoï de Moscou et dans une nouvelle production au Staatsoper de Berlin), ses débuts en 2014 au Royal Opera House Covent Garden de Londres dans Cavaradossi, sous la direction de Plácido Domingo, rôle qu’il y a repris durant les saisons 2015/2016 et 2017/2018. Il fait également ses débuts au National Theater de Tokyo et au Norwegian National Opera dans le rôle de Pinkerton/Madama Butterfly (rôle qu’il repend au Nationaltheater de Mannheim et au Staatsoper de Munich), ses débuts dans Andrea Chénier, Manrico/Il Trovatore et Calaf/Turandot aux côtés de Nina Stemme (Royal Swedish Opera de Stockholm), Tosca (Sydney, Semperoper de Dresde, Covent Garden de Londres, Staatsoper de Hambourg, Palm Beach Opera, avec le KBS Symphony Orchestra en Corée, Washington National Opera), Calaf (Handa Opera de Sydney avec Opera Australia, Festival de Bregenz, Opéra de Zurich), Rodolfo de Luisa Miller (Melbourne avec Opera Australia), Don Alvaro/La
Forza del destino (Sydney), Milio de Zazà de Leoncavallo (Barbican Hall de Londres, enregistrement Opera Rara), le Requiem de Verdi (Grand Théâtre de Genève, Staatsoper de Hambourg et avec l’Orchestre de Monte Carlo), Un Bal masqué (La Monnaie de Bruxelles, Bolchoi de Moscou), Aïda (Teatro Regio de Turin, Opéras de Sydney, Hong-Kong, Teatro Cólon de Buenos Aires, Théâtre Mikhailovsky de Saint-Petersbourg), Don José/Carmen (Deutsche Oper de Berlin, débuts Los Angeles Opera), Pollione/Norma (Thermes de Caracalla avec l’Opéra de Rome, Staatsoper de Munich), Manrico (Toronto, Staatsoper de Munich, Teatro Comunale de Bologne), Turandot (Metropolitan Opera de New York), pour ne citer que quelques-unes des nombreuses productions prestigieuses auxquelles il a participé.

En 2021-22 il a fait ses débuts dans Don Carlo (Semperoper de Dresde, Festival de Wiesbaden) et dans Manon Lescaut de Puccini (débuts Teatro Carlo Felice de Gênes), repris Tosca (Covent Garden de Londres) et Aïda (Staatsoper Hamburg), participé à un concert de gala contre le SIDA (Deutsche Oper de Berlin).

En France, on a pu l’entendre dès 2014 en concert de gala aux côtés d’Anna Netrebko au Théâtre des Champs-Elysées et à l’Opéra de Marseille dans La Gioconda et Simon Boccanegra (2018-19).

En 2022-23, il reprend Norma (Liceo de Barcelone), Tosca (Toulon & Genève), Aida (Detroit), Herodiade (Düsseldorf) etc…