Roberto
Forés Veses

Chef d'orchestre Invité

En savoir plus

Un poète des sons qui sculpte la sonorité de l'orchestre

Né en Espagne à Valencia, Roberto Forés Veses étudie à l'Académie Musicale de Pescara et à l'Académie Sibelius d'Helsinki avec Leif Segerstam, où il obtient son diplôme de direction d'orchestre. En 2006, il remporte à l'unanimité le concours de direction d'orchestre d'Orvieto (avec un prix spécial du jury) et sort lauréat du Concours international de chef d'orchestre Evgeny Svetlanov, en 2007.

Depuis 2012, il est directeur musical et artistique de l'Orchestre d'Auvergne, avec lequel il nourrit un projet artistique implanté sur son territoire et ouvert sur le monde. Outre son ancrage régional et national, l'orchestre a effectué deux tournées triomphales, l'une au Japon avec la harpiste Naoko Yoshino et l'autre au Brésil.

Chef apprécié à l'international, il dirige les orchestres philharmoniques du Luxembourg, de Prague, de Saint-Pétersbourg ; les orchestres symphoniques de la NHK, Porto Casa da Musica, les orchestres de Lyon, Valencia, Picardie,  Nice, Montpellier, la Haye, les orchestres de l'Opéra de Saint- Etienne et de Rouen, ainsi que le Hong Kong Sinfonietta, le Sinfonia Finlandia, l'Asturias Symphony Orchestra, Moscow City Symphony - Russian Philharmonic, Hyogo Performing Arts Center Orchestra, Orchestra di Padova e del Veneto et le Hyogo Performing Arts Center Orchestra …

Preuve de son éclectisme, Roberto Forés Veses est aussi à l'aise dans le répertoire d'opéra, que dans le répertoire symphonique. En 2008, il fait ses débuts au Teatro Regio de Turin dans Salomé et l'Elixir d'amour et au Bolchoï dans Macbeth. Il a dirigé Le Voyage à Reims, Don Pasquale, La Cenerentola, Lakmé, la Flûte Enchantée, une Italienne à Alger, Le Barbier de Séville, Così fan tutte, La Finta Gardiniera, La Bohème, aux opéras d'Avignon, Vichy, Helsinki, Rouen, Orvietto... De plus, il a assuré la création mondiale de La Reine aux cheveux d'or de B.R. Earl au Stresa Festival (Italie).

Il est l'invité régulier des festivals de La Folle Journée de Nantes et Tokyo, la Chaise-Dieu, Murten Classics, Stresa Festival, les Flâneries musicales de Reims, la Vézère,  les Monts de la Madeleine, Polignac, les Grandes Heures de Cluny, Bach en Combrailles ou le Festival Berlioz…

Côté discographie, Roberto Forés Veses collabore régulièrement avec les labels Aparté et Warner Classics. Avec l'Orchestre d'Auvergne, il signe de nombreux projets et enregistre, en 2015, deux albums avec le trompettiste Romain Leleu et la harpiste Naoko Yoshino. Un disque consacré à la Sérénade de Tchaïkovski et à l'œuvre Voces Intimae de Sibelius, est également paru chez Aparté.

Trois albums monographiques dédiés à Beethoven, Alban Berg et Schreker sont à paraître.
En 2017-2018,  en plus d'une saison intense avec l'Orchestre d'Auvergne, il tiendra la baguette du  Nagoya Philharmonic, du Sinfonietta de Lausanne, de l'Orchestre Extremadura, l'Orchestre de Poitou-Charentes, l'Orchestre de Valencia, l'Orchestre de chambre de Genève, l'Orchestre Philharmonique de l'Oural et l'Orchestre Petrobras Sinfônica à Rio. Très actif à l'opéra, Roberto Forés Veses présente, cette saison, les productions de Don Giovanni, Orphée et Eurydice et L'Enlèvement au sérail à Reims, Clermont-Ferrand, Vichy, Massy et Avignon.

Mise à jour le : 09/04/2018

Critiques

Prochaines performances


Dernières performances