Shani
Diluka

Piano

En savoir plus

Entre ses deux cultures, occidentale et orientale, Shani Diluka mène une carrière internationale, défendant un répertoire vaste mais dans la transmission et l’exigence des grands penseurs de la musique (de Schnabel à Kempff dont la critique lui fait régulièrement référence dans son jeu).

C’est ainsi qu’elle est l’invitée de prestigieuses salles, notamment le Concertgebouw d’Amsterdam, la salle Pleyel ou la Cité de la Musique, au théâtre de La Fenice, au festival de La Roque d’Anthéron dont elle est l’une des grandes fidèles, à l’Arsenal de Metz, à l’Opéra National de Bordeaux, au Festival international de Menton, à Tokyo, faisant l’ouverture de la Folle journée ou pianiste principale du festival de Zubin Mehta à Bombay…

Après de brillantes études couronnées par un Premier prix à l’unanimité suivies d’un cycle de perfectionnement au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, de grands maîtres tels Leon Fleisher, Maria Joao Pires, Menahem Pressler ou Murray Perahia la remarquent et l’invitent à travailler auprès d’eux. Elle intègre également la très prestigieuse Fondation de Côme où seuls six pianistes dans le monde sont choisis chaque année. Ses enregistrements de Beethoven, Mendelssohn et Grieg recueillent de multiples récompenses (Choc de la musique, RTL d’Or, Choix d’Arte, de Gramophone, de Mezzo, Vogue Japon, etc.).

Shani Diluka joue sous la direction de chefs tels que Lawrence Foster, Vladimir Fedosseïev, Gabor Takacs, Ludovic Morlot, Eivind Gullberg Jensen, Kwamé Ryan ou Andrew Menze… Elle est aussi la partenaire régulière de musique de chambre auprès de prestigieux interprètes tels que Natalie Dessay, Teresa Berganza, Valentin Erben du quatuor Berg, les quatuors Prazak et Ysaye ou de la jeune génération comme les quatuors Ébène, Belcea ou Modigliani…

À l’écoute de son temps, elle travaille auprès de grands compositeurs d’aujourd’hui : Kurtág, Rhim ou Montovani dont elle a créé une œuvre.Soucieuse du jeune public, Shani Diluka enregistre à l’occasion du Bicentenaire de la naissance de Chopin, le livre-disque Mr Chopin ou le voyage de la note bleue et, en octobre 2012, L’Histoire de Babar avec Natalie Dessay, tous deux aux Éditions Didier Jeunesse-Hachette livre et recevant le « Coup de Cœur » de l’Académie Charles Cros. En 2013, elle entame l’intégrale des Sonates pour violoncelle et piano de Beethoven avec Valentin Erben du mythique quatuor Berg, une tournée avec Natalie Dessay, et terminera son enregistrement très attendu de l’intégrale des Concertos de Beethoven dont le premier volume a recueilli les éloges unanimes de la critique internationale (Gramophone, Fanfare USA, Diapason, Musikzen, Arena Award Japon…).

Elle a enregistré avec l’ONBA sous la direction d’Eivind Gullberg Jensen le Concerto pour piano et des Pièces lyriques de Grieg (Mirare/Harmonia Mundi, 2007) ainsi que les Concertos n°1 et 2 de Beethoven avec l’ONBA, sous la direction de Kwamé Ryan (Mirare/Harmonia Mundi, 2011).

Mise à jour le : 04/07/2016