Simone
Lamsma

Violon Invité

En savoir plus

Saluée pour son jeu “brillant, raffiné, expressif et intense » (Cleveland Plain Dealer) et « absolument renversant » (Chicago Tribune), la violoniste néerlandaise Simone Lamsma est considérée par la critique, ses pairs et le public comme l’une des personnalités de la musique les plus captivantes.

Avec un large répertoire composé de 60 concertos pour violon, Simone Lamsma s’est produite lors des saisons passées avec beaucoup de grands orchestres internationaux.

Notons parmi ses dernières prestations, des performances avec le Chicago Symphony, « intensément beau » selon le Chicago Tribune, ainsi qu’avec Cleveland Orchestra, Royal Stockholm Philharmonic, Royal Concertgebouw Orchestra, San Francisco Symphony, Dallas Symphony, National Symphony Washington, Netherlands Radio Philharmonic, Rotterdam Philharmonic, Netherlands Philharmonic, Finnish Radio Symphony, Les Siècles, Orchestre Philharmonique de Radio France, BBC Philharmonic, Antwerp Symphony, Brussels Philharmonic, Seoul Philharmonic, Yomiuri Nippon Symphony, Hessischer Rundfunk, Orchestra Sinfonica Nazionale della RAI, RTVE Symphony, São Paulo Symphony Orchestra, New Zealand Symphony, et Hong Kong Philharmonic.

Ses grands moments lors de la saison 17/18 et 18/19 sont ses débuts avec le New York Philharmonic, Detroit Symphony, Houston Symphony, San Diego Symphony, Pittsburgh Symphony, Milwaukee Symphony, Oslo Philharmonic, MDR Leipzig, Basque National Orchestra, Sydney Symphony, et son retour avec le Varsovie Philharmonic, Copenhagen Philharmonic, Netherlands Radio Philharmonic et Netherlands Philharmonic au Concertgebouw Amsterdam, Bournemouth Symphony, RTE National Symphony, Hallé Orchestra, Quebec Symphony, Oregon Symphony et Cincinnati Symphony. D’autre part, elle fait son retour avec le Yomiuri Nippon Symphony Orchestra à Tokyo.

Les saisons passées, Simone Lamsma joue aussi de nombreuses nouvelles œuvres, dont la première mondiale d’un concerto pour violon Matijs de Roo durant la série ZaterdagMatinee au Concertgebouw d’Amsterdam, et une performance de la première française du concerto pour Violon de Michel van der Aa avec l’Orchestre National de Lyon.

Parmi ses apparitions en festival, on compte son retour avec le Cleveland Orchestra au Blossom Festival en 2015, ses débuts au Enescu Festival avec Les Siècles sous la direction de François-Xavier Roth, Bravo! Vail Festival avec le Dallas Symphony Orchestra sous Jaap van Zweden, et au Mainly Mozart Festival de San Diego.

En plus de sa collaboration avec Jaap van Zweden, Simone a travaillé avec d’autres grands chefs dont Vladimir Jurowski, Sir Neville Marriner, Yannick Nézet-Séguin, Jukka-Pekka Saraste, James Gaffigan, Sir Andrew Davis, Mark Wigglesworth, Edward Gardner, Andrès Orozco-Estrada, Jiří Bělohlávek, Carlos Kalmar, Marc Albrecht, Stéphane Denève, Edo de Waart, Hannu Lintu, Juanjo Mena, Yan Pascal Tortelier, Lawrence Foster, Robert Trevino, Fabien Gabel, François-Xavier Roth et Omer Meir Wellber.

Musicienne de chambre dévouée, ses apparitions en récital comprennent notamment ses débuts au Wigmore Hall de Londres et au Carnegie Hall de Mars 2017 avec le pianiste Robert Kulek.

En 2017, elle interprète le premier concerto pour violon de Shostakovich et In Tempus praesens de Gubaidulina avec le Netherlands Radio Philharmonic sous la baguette de James Gaffigan et Reinbert de Leeuw

En plus de ses nombreux prix et distinctions (inter)nationaux, Simone se voit attribuer le National Dutch VSCD Classical Music Prize dans la catégorie “New Generation Musicians” en 2010.

En mai 2018 Simone est invitée par le roi et la reine des Pays-Bas pour jouer durant leur visite officielle au Luxembourg. En 2011, elle joue durant le concert de la fête de la reine en présence de la reine, un concert diffusé à la télévision.

Simone commence l’apprentissage du violon à 5 ans et déménage au Royaume-Uni à 11 ans pour étudier à Yehudi Menuhin School avec le Professeur Hu Kun. A 14 ans, elle fait ses débuts en solo pour le North Netherlands Orchestra, jouant le 1er concerto pour violon de Paganini, prestation saluée par la presse. Elle continue ses études à la Royal Academy of Music de Londres avec Hu Kun et Maurice Hasson, où elle est diplômée à l’âge de 19 ans avec de nombreux prix. En 2001, elle devient Associée de la Royal Academy of Music, un honneur donné aux étudiants ayant particulièrement marqué leur domaine. Elle vit actuellement aux Pays-Bas.

Mise à jour le : 20/09/2019

Prochaine performance


Dernière performance