Sonya
Yoncheva

Soprano Invité

En savoir plus

Après une série de débuts triomphaux sur les plus grandes scènes du monde, Sonya Yoncheva est devenue l’une des artistes les plus célébrée tant par la presse que par le public.

Sa présence  est devenue incontournable dans les programmations des plus grands théâtres, dont le Metropolitan Opera à New York, le Royal Opera House à Londres et le Bayerische Staatsoper à Munich. Ses interprétations ont conquis le public et ont été saluées unanimement par la critique : lors d’une de ses dernières incarnations de Violetta au Staatsoper de Berlin, die Welt a écrit « C’est la plus belle Violetta depuis Maria Callas. La soprano bulgare Sonya Yoncheva est actuellement la meilleure Traviata au monde ».

Outre de nombreuses représentations de La traviata, (Opéra de Paris, Deutsche Oper Berlin) la saison 2015/2016 de Sonya Yoncheva l’a vue au Metropolitan Opera dans Desdemona d’Otello  et à l’Opéra de Paris dans Iolanta dont elle devient « l’interprète superlative ». (Opera-online). Pendant l’été 2016 Sonya sera l’héroïne d’Iris de Mascagni au Festival de Montpellier; elle chantera également rôle titre de Thaïs de Massenet au Festival de Salzburg aux côtés de Plácido Domingo dans Athanaël.

La Saison 2016-2017 verra ses débuts très attendus dans le rôle mythique de Norma au  Royal Opera House, dans une nouvelle production mise en scène par  Àlex Ollé de la Fura dels Baus;  toujours à Londres, elle sera également Antonia des Contes d’Hoffmann.

Suivra une tournée avec un programme Baroque qui sera enregistré par Sony Classical. Sonya Yoncheva reviendra au Met pour Violetta de La traviata et prendra part au prestigieux Gala celebrant le 50ème anniversaire du Metropolitan Opera. À Berlin elle chantera Mimi de la Bohème et Tatiana d’Eugene Oneguin, rôle qu’elle chantera également à l’Opéra de Paris. L’été 2017 la verra dans Vitellia de La Clemenza di Tito au Festpielhaus de Baden-Baden.

Ses dernières saisons été marquées  par des débuts triomphaux au Met dans Gilda (Rigoletto), Marguerite de Faust au Staatsoper de Vienne, au Royal Opera House et au Festpielhaus de Baden-Baden, ainsi que dans le rôle titre de Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Paris.

 

Sonya Yoncheva a fait partie du Jardin des Voix de William  Christie et garde une prédilection pour le répertoire baroque. Elle s’y est distinguée dans Phani/Zima des Indes Galantes et Didon (Dido and Aeneas) lors d’une tournée sous la baguette de William  Christie, ainsi que dans Fortuna (L’incoronazione di Poppea) au Festival de Glyndebourne.

En 2010,  Sonya Yoncheva a remporté le Grand Prix et le Prix CultureArte du Concours Operalia Plácido Domingo. Elle a été nommée Meilleur jeune talent de l’année 2015 pour le Prix ECHO Klassik Awards. Sonya enregistre en exclusivité pour Sony Classical ; son premier enregistrement « Paris, mon amour » est sélectionné pour  l’International Opera Award dans a catégorie meilleur CD (operatic recital). Sonya Yoncheva est également Ambassadrice Rolex.

Mise à jour le : 27/04/2017

Médias

Prochaine performance


Dernières performances