Soula
Parassidis

Soprano Invité

En savoir plus

Soula Parassidis fait ses débuts dans le rôle de Fiordiligi/Così fan tutte avec l’ensemble Philidor dans la mise en scène Yves Beaunesme et la direction de François Bazola. Elle est invitée par le Festival d’Aix-en-Provence à chanter Diane/Orphée aux Enfers mise en scène d’Yves Beaunesme sous la direction d’Alain Altinoglu avec la Camerata Salzbourg (enregistrement ARTE).
Membre du Leipzig Oper, elle chante de nombreux rôles avec le Gewandhausarchester Jenny/Aufstieg un fall der Stadt Mahagonny, Don Giovanni, Carmen, Hänsel und Gretel dir . Ulf Schrimer, Admeto Re di Tessaglia mise en scène Tobias Kratzek sous la direction de Federico Maria Sardelli. Elle a notamment travaillé avec Peter Konwitschny pour Al Grande le caroco d’amore, Parsifal, Elektra, Aida et Cosi fan tutte.
Parmi ses autres temps forts se trouvent Vitellia/La Clemenza di Tito dans la mise en scène de Justin Way avec l’Orchestre symphonique de Taipei sous la direction de Benjamin Bayl, la Symphonie n°4 de Mahler avec l’Orchestre National de Toulouse sous la direction de Giancarlo Guerrero, le rôle-titre/Vanessa de Samuel Barber et Gräfin Madeleine/Capriccio (Opéra Theâtre de Metz).
Ses engagements de concert comprennent les Orchestres Philharmoniques de Prague, Correspondances d’Henri Dutilleux (enregistré par Radio France), Wesendonck Lieder de Wagner (Attersee Festival), Bachainas Brasileiras (Berliner Waldbühne), Giuditta (Teatro Massimo de Palerme), Cosi fan tutte (Théâtre de l’Athénée), la 9e Symphonie de Beethoven (Wüttembergische Philharmonie) mais également sur scène Cosi fan tutte (Philharmonie de Berlin), Dialogues des Carmélites (Vancouver Opera), Cosi fan tutte (Nurnberg Opera), Les Pêcheurs de perles (Opera Holland Park) et des concerts avec l’Orchestre de la RTE et John Wilson mais également Die lustige Witwe et Die Fledermaus.
Née d’un père grec et d’une mère irlandaise, Soula Parassidis elle grandit à Vancouver où elle étudie la flûte. Elle complète ses études à l’Université de Colombie britannique et l’Académie de musique de Vancouver. Elle complète ses études en Europe avec Brigitte Fassbaender, Cheryl Studer et Karan Amstrong respectivement à Innsbruck, Wurzburg et Berlin.
Elle a reçu le soutien du Canada Council for the Arts et a remporté le Prix des Councils Auditions du Metropolitan Opera de New York.
Récemment, elle chante Madelien /Capriccio à l’Opéra de Metz janv. fév 2016, Fedra dans Teseo Theter an der Wien nov.2019, Elettra /Idomeneo au Teatro Massimo di Palermo avril 2019.
La saison prochaine, elle chante le rôle d’une des Dame dans Die Zauberflöte au Houston Grand Opera en mai 2020...

Mise à jour le : 17/05/2019

Prochaine performance


Dernière performance