Stanislas
de Barbeyrac

Ténor Invité

En savoir plus

Stanislas de Barbeyrac est l'un des ténors les plus passionnants à avoir émergé ces dernières années, ayant déjà été très apprécié dans des théâtres tels que les Royal Opera House, Covent Garden, Opéra National de Paris, Staatsoper Berlin, Bayerische Staatsoper à Munich, Dutch National Opéra d'Amsterdam et Grand Théâtre de Genève. Il a débuté la saison 2019/20 en faisant ses débuts dans Don Carlos et en Damon dans Les Indes galantes à l'Opéra National de Paris. Le ténor apparaîtra bientôt pour la première fois au Teatro Real de Madrid dans le rôle de Tamino dans Die Zauberflöte, après quoi il reviendra à Paris en Don Ottavio dans Don Giovanni, chantera Admete dans Alceste au Bayerische Staatsoper et se produira en récital à Bordeaux et Strasbourg.

Au cours de la saison 2018/19, Stanislas de Barbeyrac fait ses débuts au Metropolitan Opera dans le rôle de Don Ottavio dans Don Giovanni, un rôle qu'il a ensuite joué à Munich et dans une nouvelle production à Paris, et qu'il reprendra bientôt à Orange. Il a également fait ses débuts au Semperoper Dresden en tant qu'Alfredo dans La Traviata, chante son premier Piquillo à La Périchole à Bordeaux et est revenu à l'Opéra national néerlandais en tant que Tamino dans Die Zauberflöte

La saison 2017/18 a connu plusieurs débuts importants pour Stanislas de Barbeyrac, notamment ses débuts à l'Opernhaus Zürich en tant que Tamino, ses débuts au Théâtre Royal de la Monnaie à Bruxelles dans le rôle du Chevalier dans Dialogues des Carmélites, ses débuts en tant que Gonzalve dans L 'Heure espagnole à l'Opéra National de Paris, et ses débuts en tant que Pelléas dans Pelléas et Mélisande à l'Opéra National de Bordeaux. Il a également chanté Tamino au Festival d'Aix-en-Provence à Paris et le Chevalier au Théâtre des Champs-Élysées, au Théâtre de Caen et au Teatro Comunale de Bologne.

Lors de la saison 2016/17, Stanislas de Barbeyrac a fait ses débuts en Amérique du Nord en Don Ottavio dans Don Giovanni à l'Opéra de San Francisco. Il a également chanté Renaud dans Armide au Wiener Staatsoper et Tamino dans Die Zauberflöte, Benedict dans Beatrice et Benedict et Pylade dans Iphigenie en Tauride à l'Opéra National de Paris. Les engagements de la saison 2015/16 incluaient Le Chevalier des Grieux dans Dialogues des Carmelites à l'Opéra national néerlandais et au Bayerische Staatsoper, Tamino et Léandre dans Le Medecin malgré lui au Grand Théâtre de Genève, Macduff dans Macbeth à l’Opéra de Marseille et Don Ottavio au Drottningsholms Slottsteater en Suède. Ses temps-forts de la saison 2014/15 comprennent Salome  au Teatro Municipal de São Paulo, Paris dans La Belle Helene à l’Opéra d’Avignon, Admete dans Alceste at the Opéra National de Paris, Davidde penitente pour ses débuts au Festival de Salzbourg, et Arbace dans une nouvelle production d’Idomeneo  pour ses débuts au Royal Opera House, Covent Garden. En 2013/2014, il chante Evandre dans Alceste à l’Opéra National de Paris, Lord Arturo Bucklaw dans Lucia di Lammermoor à l’Opéra de Marseille et Tamino dans Die Zauberflöte marquant ses débuts au Festival d’Aix-en-Provence.

Stanislas de Barbeyrac a terminé ses études musicales au Conservatoire de Bordeaux, où il a d'abord étudié avec son mentor vocal actuel Lionel Sarrazin. D'autres rôles dans son répertoire incluent Cassio dans Otello, Alfredo dans La Traviata et Walther von der Vogelweide dans Tannhäuser. Stanislas de Barbeyrac a également joué avec des orchestres dans de nombreuses œuvres, notamment Elijah de Mendelssohn, La Création de Haydn, le Requiem de Mozart, la Messa di Gloria de Puccini, L’Enfance du Christ et Te Deum de Berlioz.

De Barbeyrac a remporté de nombreux concours vocaux prestigieux en France et a été lauréat du Concours International de la Reine Elizabeth en 2011. En 2014, il a été nommé « Révélation Artiste Lyrique » par le prestigieux concours français des Victoires de la Musique.

Mise à jour le : 12/06/2020

Prochaines performances


Dernières performances