Stanislas
de Barbeyrac

Ténor Invité

En savoir plus

Né en 1984, Stanislas de Barbeyrac est l’un des ténors les plus fascinants de sa génération.

Ses engagements au cours de la saison 2015-16 incluent Le Chevalier de la Force dans le Dialogue des Carmelites au Dutch National Opera et au Bayerische Staatsoper, Tamino dans Die Zauberflöte et Leandre dans Le Medecin malgré lui au Grand Theatre de Geneve, Macduff dans Macbeth à l’Opera de Marseille, et Don Ottavio dans Don Giovanni au Drottningsholms Slottsteater en Suède, sous la direction de Marc Minkowski. Toujours sous la direction du maestro avec Les Musiciens du Louvre, Stanislas De Barbeyrac chantera dans Armide au Wiener Staatsoper de Vienne, à l’Opéra national de Bordeaux et à la Philharmonie de Paris en 2016-17. Il fera ses débuts nord-américains dans le rôle de Don Ottavio au San Francisco Opera, puis dans Tamino, et Benedict dans Beatrice et Benedict et Pylade dans Iphigénie en Tauride à l’Opera National de Paris.

En 2014, Stanislas de Barbeyrac a été réinvité à Sao Paulo pour Salomé, a débuté avec succès au Covent Garden de Londres dans Idomeneo (Arbace), a fêté la fin 2014 en Avignon avec La Belle Hélène. À Salzburg, il a interprété Davide Penitente dirigé par Marc Minkowski, concert à La Philharmonie de Paris avec Les Musiciens du Louvre avant de retrouver l’Opéra National de Paris dans Le Roi Arthus (Lyonnel) auprès de Roberto Alagna, sous la direction de Philippe Jordan. Enfin il a pris le rôle d’Admète dans Alceste, production dirigée par Marc Minkowski mise en scène par Olivier Py.

Stanislas de Barbeyrac a étudié au Conservatoire de Bordeaux avec Lionel Sarazzin. Il a commencé sa carrièreen incarnant des second rôles d’envergure, sur la scène française. Son répertoire s’étend à Cassio dans Otello, Alfredo dans La Traviata, et Walther von der Vogelweide dans Tannhäuser. De Barbeyrac se produit aussi dans d’autres œuvres du répertoire : avec Les Musiciens du Louvre dans le Requiem Mozart donné en tournée européenne en février 2016, La Création de Haydn en 2015 dans le cadre de l’Ouverture spirituelle du festival d’été de Salzbourg, avec d’autres orchestres dans Elijah de Mendelssohn, la Messa di Gloria de Puccini, et L’enfance du Christ et le Te Deum de Berlioz.

De Barbeyrac a remporté de nombreux prix prestigieux en France et est lauréat du concours international Queen Elizabeth en 2011. En 2014, il est nommé “Révélation Artiste Lyrique” par Les Victoires de la Musique.

Le public et la presse sont unanimes pour son rôle dans Die Zauberflöte au festival d’Aix en Provence en 2014 : “Stanislas de Barbeyrac’s Tamino (…) marque d’une pierre la carrière du jeune ténor français ; il a reproduit une fil conducteur du portrait dans les arias et a soutenu un ardent lyrisme tout au long de la soirée” – Opera News (10 Juillet 2014).

Mise à jour le : 24/07/2017

Prochaines performances


Dernières performances